Aïd Al-Adha : Les vétérinaires veulent « collaborer efficacement » avec l’ONSSA – Al3omk

Aïd Al-Adha : Les vétérinaires veulent « collaborer efficacement » avec l’ONSSA

17511_تعفن-اللحم-800x521.jpg
Les membres du Conseil national de l’Ordre national des vétérinaires (ONV) ont montré leur volonté de « collaborer efficacement » avec l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) pour la réussite de son plan d’action Aïd Al-Adha 1439 (2018), a indiqué mardi le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. 
Conscients de leur rôle dans la protection de la santé aussi bien publique qu’animale, ces membres réunis avec le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, et après avoir échangé des avis au sujet des principales causes ayant entraîné le verdissement de certaines carcasses ovines de Aïd Al-Adha 1438 (2017), se sont engagés à « doubler d’effort durant toute la période de l’Aïd pour sensibiliser les vétérinaires à collaborer davantage avec les services de l’ONSSA », a précisé le ministère dans un communiqué.

Cette sensibilisation se fera en informant les services de l’ONSSA, en temps réel, de toute pratique illicite en matière d’utilisation et de commercialisation des médicaments et substances non autorisés d’une part, et de toute utilisation frauduleuse des fientes de volailles dans l’alimentation des animaux préparés à l’abattage à l’occasion de Aïd Al Adha d’autre part.

Les membres de l’ONV se sont engagés également à sensibiliser leurs éleveurs à adhérer au programme de préparatifs de Aid Al-Adha lancé par le ministère, à renforcer le contrôle de l’usage et de la traçabilité des médicaments vétérinaires et à inviter les services de douanes et des autorités locales à renforcer le contrôle de la commercialisation des médicaments de contrebande et substances non autorisées.
Cette réunion consacrée aux préparatifs de l’opération Aïd Al Adha 1439, à laquelle ont pris part le secrétaire général du ministère et le directeur général de l’ONSSA, a été l’occasion d’échanger des avis au sujet des principales causes ayant entraîné le verdissement de certaines carcasses ovines de Aïd Al-Adha 1438 (2017), en l’occurrence, l’éventuelle utilisation frauduleuse des fientes de volailles dans l’alimentation des ovins et des caprins engraissés et à l’usage illicite, par certains engraisseurs et /ou intermédiaires de substances et de médicaments non autorisés chez les animaux, fait savoir le communiqué.
En marge de cette réunion, plusieurs dossiers concernant la profession vétérinaire ont été discutés et présentés au ministre qui a assuré les membres de l’ONV de son soutien, a relevé la même source, ajoutant qu’il a été également convenu de lancer des discussions et des programmes réguliers d’échange pour le traitement des aspects concernant la promotion de la profession vétérinaire afin de continuer pleinement à la protection du cheptel et de la santé publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top