Alpha Condé: le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine

589debdcd2829-3-598x380-598x380.jpg

Le retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA) renforce l’unité des pays du continent, a affirmé, jeudi à Addis-Abeba, le Président guinéen, Alpha Condé, président en exercice de l’UA.

«Le retour du royaume du Maroc au sein de sa famille africaine a montré aux yeux du monde que nos divergences ne sont pas de nature à entamer notre unité, au contraire, elles la renforcent», a affirmé Condé, dans une allocution lue en son nom par le ministre guinéen des Affaires étrangères et des Guinéens à l’étranger, Mamady Touré, à l’ouverture de la 32e session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA, qui a débuté ses travaux au siège du bloc panafricain dans la capitale éthiopienne.

Condé, qui a conduit l’institution continentale au cours de l’année écoulée, a, par ailleurs, évoqué les défis auxquels le continent africain est confronté.

Au cours de l’année 2017, le Conseil exécutif, les organes de l’UA et les Communautés économiques régionales se sont penchés sur nombre de ces défis, notamment la persistance des crises et des conflits, le terrorisme et l’extrémisme violent, les migrations, le changement climatique, la réforme institutionnelle de l’organisation panafricaine, ou encore la place qui revient à l’Afrique sur la scène internationale, a-t-il expliqué.

Les travaux du 30e Sommet de l’UA, tenu sous le thème «Gagner la lutte contre la corruption : une voie durable vers la transformation de l’Afrique», ont débuté avec la 35e session ordinaire du COREP (22-23 janvier), en prélude à la 30ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et du gouvernement (28-29 janvier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top