Ayouch donne son avis sur L’affaire Bouachrine – Al3omk

Ayouch donne son avis sur L’affaire Bouachrine

rerr.jpg

Dans son premier commentaire sur les accusations portées contre le directeur  du journal «AKHBAR ALYAOUM», Tawfiq Bouachrine, l’expert en communication Noureddine Ayouch, préfère ne pas  juger Bouachrine jusqu’à ce que la justice dit son mot.

 Il ajoute qu’il n’est  pas d’accord avec ce que certains  journaux  écrivent sur  Bouachrine même Avant de transmettre son dossier à la justice.

 Ayouch a déclaré dans une interview avec la version arabe du journal “Al3omk Almaghribi”  qui sera publié plus tard, que seuls  les avocats de Bouachrine, qui ont la légitimé de parler et nous  dire s’il est coupable ou non surtout qu’il y a des femmes qui peuvent vraiment créer des problèmes, et comme vous avez constaté le sujet de bouachrine a commencé avec une journaliste travaillant avec lui.

 « Je n’ai pas à juger Bouchrine sans avoir la totalité de la vérité et à ce moment et quelle que soit la vérité, j’aurais, comme tout autre citoyen marocain une vision et je dirais mon mot, mais maintenant nous devons respecter la justice ». Ajoutait-il.

 Il  a déclaré aussi que même si le roi Mohammed VI apporte son soutien à la nouvelle vision des libertés surtout d’expression, malheureusement, il y a des gens au gouvernement et d’autres qui cherchaient toujours à créer des problèmes à la presse.

 «Si nous voulons que la presse évolue, nous ne devrions pas lui imposer de problèmes et la poursuivre devant les tribunaux pour exiger un million ou deux millions de dirhams mais aussi Les journalistes doivent également respecter la liberté des autres et jouer le rôle du journaliste, pas le rôle des juges », a souligné Noureddine Ayouch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top