Benatiq appelle les compétences marocaines aux USA à s’impliquer dans le processus du développement socio-économique du Royaume 

30074289_2105640323056459_2024309367_o-668x380.jpg
 Le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq, a appelé, mardi à Marrakech, les compétences marocaines aux Etats-Unis à une forte mobilisation pour s’impliquer dans le processus du développement socio-économique du Royaume. 
Intervenant lors de la 3ème édition du Forum des compétences marocaines résidant aux Etats-Unis, organisé les 3 et 4 avril sous le thème « Les Marocains du monde: des compétences pour le Maroc de demain », M. Benatiq a indiqué que son ministère ambitionne de passer d’une vision traditionnelle des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à une mobilisation globale en faveur d’une contribution efficace dans le développement du Royaume.

Dans cette optique, il a fait savoir que la 4ème génération des MRE occupe des postes importants dans des secteurs clés tels que l’industrie, la technologie, les services et la recherche scientifique, ce qui nécessite leur mobilisation afin de contribuer au grand chantier de développement mené par SM le Roi Mohammed VI visant à mieux positionner le Maroc parmi les pays leaders dans la région.
En outre, il a appelé les Marocains résidant aux Etats-Unis à une forte mobilisation pour mettre en avant la cause nationale et défendre la pleine souveraineté du Maroc sur l’ensemble de son territoire y compris les provinces du sud, notant que le ministère a adopté un plan stratégique visant à mobiliser toutes les compétences marocaines établies à l’étranger.

Et de signaler que les Marocains résidant aux Etats-Unis, dont le nombre est estimé à plus de 150.000 personnes, comptent parmi les communautés qui ont un profil d’éducation très élevé.

Le ministre n’a pas manqué de relever que cette 3ème édition s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la région virtuelle dédiée aux entrepreneurs du Monde (MeM) baptisée « 13ème Région » et dans le cadre de la stratégie du ministère visant à mobiliser les compétences marocaines du Monde et faire bénéficier de leur expertise et leur savoir-faire.
Pour sa part, le président du Réseau des compétences marocaines aux Etats-Unis (AMCN), Mohamed Boutjdir, a relevé que ce forum ambitionne d’associer les compétences américano-marocaines au processus de développement socio-économique du Maroc et de stimuler la coopération économique, commerciale et technologique entre le Maroc et les Etats-Unis.

Dans ce cadre, il a précisé que cette rencontre a pour objectif de créer un cadre pour un échange sur les opportunités économiques, d’investissement et de coopération dans les secteurs de pointe prioritaires pour le Maroc, ainsi que de discuter avec les responsables sectoriels marocains des conditions de succès des projets potentiels des participants et de mettre en valeur l’expertise des compétences américano-marocaines et leur savoir-faire au développement du Maroc.

De son côté, le président de la 13ème région consacrée aux Marocains entrepreneurs du Monde (MeM) de la CGEM, Adil Zaidi, a souligné que les ressortissants marocains qui sont distingués par leur compétence, leur performance et leur bonne intégration dans leur pays hôtes, constituent un relais et un lien entre l’entrepreneuriat du pays hôte et celui du Maroc et de l’Afrique.

Organisé par le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration en partenariat avec l’AMCN, cet événement rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la 13è région des Marocains Entrepreneurs du Monde ainsi que les recommandations des rencontres de New York (juin 2012) et Rabat (juin 2013).
Cette rencontre s’assigne pour objectifs de promouvoir les opportunités d’investissement, de commercialisation et de collaboration, développer avec les responsables marocains le cadre de sélection et de soutien à l’aboutissement des propositions de projets réussis, et souligner l’expertise des Marocains des Etats-Unis et leur contribution au développement du Maroc.
A rappeler que différents projets initiés aux Etats-Unis sont retenus par diverses institutions marocaines lors du forum annuel de l’AMCN. Les projets couvrent un large éventail de sujets pertinents dont l’entrepreneuriat, la science, la technologie et l’innovation à l’énergie renouvelable et l’enseignement supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top