Déraillement de train à Bouknadel: le roi ordonne une enquête judiciaire – Al3omk

Déraillement de train à Bouknadel: le roi ordonne une enquête judiciaire

5bc5d5572400001f02579405.jpeg

Alors que le bilan de l’accident ferroviaire qui s’est produit entre Rabat et Kénitra ce matin continue de s’alourdir, le roi a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le souverain a également “donné ses instructions aux ministres de l’Intérieur et de l’Equipement pour la prise en charge des blessés et leur acheminement vers l’hôpital militaire”, affirme la même source.

L’accident aurait fait au moins 6 morts et 86 blessés. Le roi, qui a exprimé ses condoléances aux proches des victimes, a également décidé de prendre en charge personnellement les frais d’inhumation des victimes et leurs funérailles.

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, et le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, sont arrivés sur les lieux de l’accident.

Après plusieurs heures de silence, l’ONCF a enfin communiqué sur le drame par le biais d’un communiqué relayé par la MAP: “Les autorités et les secours se sont immédiatement déplacés sur les lieux de l’accident pour apporter l’aide et l’assistance nécessaires (…) Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident”.

L’ONCF affirme également qu’il “apportera plus de précisions dès disponibilité de plus d’information”.

Cependant aucun numéro d’urgence n’a pour l’instant été partagé par l’entreprise. Le directeur général du groupe, Mohamed Rabie Lakhlie, qui s’est aussi déplacé sur les lieux de l’accident, a confirmé le bilan provisoire, précédemment communiqué par 2M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top