La chanteuse France Gall est décédée – Al3omk

La chanteuse France Gall est décédée

france-gall-la-poupee-des-sixties-s-est-eteinte_1.jpg

La chanteuse française est décédée dimanche matin peu après 10 heures, à l’âge de 70 ans. Elle se battait contre une récidive de cancer depuis deux ans.

La chanteuse France Gall, 70 ans, est morte dimanche matin, a annoncé à l’AFP sa chargée de communication Geneviève Salama.

« Il y a des mots qu’on ne voudrait jamais prononcer. France Gall a rejoint le Paradis blanc le 7 Janvier, après avoir défié depuis 2 ans, avec discrétion et dignité, la récidive de son cancer », indique-t-elle dans un communiqué.

L’inoubliable interprète de « Poupée de cire, poupée de son » était hospitalisée depuis mi-décembre à l’Hôpital américain de Neuilly, à côté de Paris, officiellement pour une infection sévère.

La chanteuse avait eu un cancer du sein un an après le décès subit de son époux Michel Berger en 1992 à 44 ans, d’un infarctus.

France Gall s’était retirée de la scène après le décès de sa fille Pauline de mucoviscidose en 1997, mais était sortie du silence en 2015 pour la comédie musicale « Résiste », qui remettait au goût du jour les tubes du couple qu’elle formait avec Michel Berger.

Voici les grandes dates de la chanteuse France Gall 

– 1947 : naissance (le 7 octobre) à Paris

– 1965 : remporte le grand prix de l’Eurovision à Naples avec « Poupée de cire, poupée de son », chanson écrire par Serge Gainsbourg

– 1966 : « Les sucettes », chanson au parfum de scandale également écrite par Gainsbourg

– 1974 : la chanson « La déclaration d’amour » marque le début de sa collaboration avec l’auteur-compositeur-interprète Michel Berger

– 1976 : épouse (le 22 juin) Michel Berger avec qui elle aura deux enfants dont Pauline, morte en 1997 d’une mucoviscidose

– 1977 : enchaîne les succès avec « Musique » et « Si maman si »

– 1979 : participe à l’opéra-rock « Starmania » composé par Michel Berger

– 1980 : « Il jouait du piano debout »

– 1984 : « Débranche ! »

– 1987 : sortie d’album « Babacar », son plus gros succès avec les titres « Ella, elle l’a », chanson hommage à Ella Fitzgerald

– 1992 : mort brutale de Michel Berger (le 2 août) d’une crise cardiaque

– 1993 : traitée avec succès d’un cancer du sein

– 2000 : dernière apparition sur scène à l’Olympia en duo avec Johnny Hallyday pour interpréter « Quelque chose de Tennessee »

– 2015: création de la comédie musicale « Résiste », un hommage à Michel Berger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top