Lalla Hasnaa au Women’s Forum: « La voix des femmes doit être entendue »

5af57c931e00002d008e52f8.png

Le potentiel transformateur du leadership féminin est “un atout majeur dans l’action globale pour le climat. Les femmes en témoignent chaque jour, par leur engagement, leur persévérance et leurs réalisations sur le terrain” a souligné, jeudi 10 mai, la princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, dans une allocution présentée lors de la conférence Women’s Forum, qui s’est tenue du 10 au 11 mai à Toronto, au Canada.

La soeur du roi Mohammed VI a prononcé un discours engagé mettant en lumière le rôle de la femme comme acteur de changement. Elle a également rendu un hommage appuyé au combat des femmes du Sud, en particulier celui mené par la femme africaine.

Lors de sa participation au Women’s Forum, la princesse s’est entretenue avec plusieurs personnalités dont Elizabeth Dowdeswell, lieutenante gouverneur de l’Ontario, Navdeep Singh Bains, ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et du développement économique, Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, ainsi qu’avec plusieurs membres du gouvernement canadien.

Lalla Hasnaa a, en outre, rappelé que le Maroc “est aujourd’hui engagé dans des chantiers prometteurs et inédits de développement des énergies propres, de protection du littoral et de sauvegarde des écosystèmes fragiles, notamment oasiens”.

La princesse a également souligné “la chance” du Maroc de bénéficier d’un cadre légal et institutionnel de plus en plus favorable à la cause environnementale. “Le Maroc s’est aussi doté d’une Charte nationale avancée dans ces domaines. Et l’intérêt des citoyens pour la question climatique est sans cesse grandissant, notamment depuis la présidence marocaine de la COP22 à Marrakech en 2016”, a-t-elle soutenu.

La voix des femmes doit être entendue. C’est une exigence de justice et d’égalité. C’est aussi un impératif d’efficacité, car l’expérience montre que nul progrès inclusif ou durable, ne peut advenir sans que les femmes n’en soient acteurs et bénéficiaires”

Lalla Hasnaa a également affirmé mener, à travers la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, un travail d’éducation et de sensibilisation au service du développement durable et avec pour cible prioritaire les enfants et les jeunes.

“Nous menons inlassablement notre travail d’éducation et de sensibilisation de tous, enfants, adultes, organisations, société civile, pouvoirs publics. Et nous avons toujours la ferme conviction qu’au bout de l’effort, nous réussirons notre pari”, a déclaré la princesse.

Le Women’s Forum Canada, réunit près de 700 décideurs politiques, institutionnels, chefs d’entreprise influents des pays du G7 et d’ailleurs, et apporte un point de vue distinctement féminin pour aborder les questions touchant l’ensemble de l’humanité.

Initié par le “Women’s Forum for the Economy & Society”, une plate-forme mondiale mettant en lumière les opinions et les voix des femmes sur les questions sociales et économiques, le Women’s Forum Canada se veut une occasion pour générer des idées concrètes en vue d’informer et d’influencer l’agenda du Sommet du G7, prévu les 8 et 9 juin à Charlevoix, au Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top