Les Lions de l’Atlas très convaincants contre la Serbie (2-1)  – Al3omk

Les Lions de l’Atlas très convaincants contre la Serbie (2-1) 

Equipe_maroc_but_091117.png
 La sélection marocaine s’est imposée face à la Serbie en match amical, vendredi soir, au stade olympique de Turin, en Italie, par deux buts à un (2-1), dans le cadre des préparatifs en vue de la Coupe du Monde 2018 en Russie. 
Après un début de match plutôt équilibré, les hommes d’Hervé Renard ont peu à peu imposé leur style de jeu avec une meilleure occupation de terrain et une prestation globalement convaincante de la défense face à une équipe serbe motivée.

A la 29ème minute, les Lions de l’Atlas parviennent à ouvrir le score grâce à un penalty converti par le meneur de jeu marocain de l’Ajax AmsterdamHakim Ziyech. Huit minutes après, les Aigles de Serbie parviennent à égaliser par Dusan Tadic, bien servi au point de penalty.

La deuxième réalisation des coéquipiers de Mehdi Benatia ne tarde pas à se concrétiser, lorsque Khalid Boutaib marque un superbe but de la tête sur une passe aussi magnifique que décisive de Ziyech, à la 40ème minute.

Le score n’a pas changé jusqu’à la fin du temps réglementaire en dépit d’une multitude de contre-attaques de l’équipe serbe, sans toutefois vraiment inquiéter le portier marocain.

Cette rencontre est le premier test en amical cette année des Lions de l’Atlas qui doivent également affronter la sélection de l’Ouzbékistan mardi prochain à Casablanca.
Elle a été l’occasion pour le sélectionneur national d’effectuer quelques réglages tactiques, mais aussi d’essayer des dispositifs en attaque avec notamment la première apparition chez l’équipe A de Ayoub El Kaabi, la perle de la Renaissance de Berkane.

La Serbie, absente lors de l’édition 2014 s’est qualifiée pour le Mondial 2018 en terminant première de son groupe de qualification grâce à sa victoire contre la Géorgie (1-0). Les Serbes ont été placés dans le groupe C aux côtés du Brésil, duCosta Rica et de la Suisse, alors que le Maroc évoluera dans le groupe B aux côtés du Portugal, l’Espagne et l’Iran.

La future ossature de l’équipe en Russie ?
Les joueurs convoqués pour le match contre la Serbie formeront en grande partie l’ossature de la liste des 23 qui participeront à la Coupe du monde, a annoncé vendredi soir le sélectionneur national, Hervé Renard.

« Il y a encore des matches à disputer avant le Mondial. Mais sans doute, une grande partie des joueurs présents ici seront parmi les vingt-trois qui partiront en Russie », a-t-il déclaré à la presse après le match amical entre le Maroc et la Serbie.

Il a indiqué qu’après un début difficile du match face à une équipe serbe de grande qualité, le onze national « a amélioré sa prestation au fil du temps et réussi à faire pressing et à gêner l’adversaire ». « Collectivement, on est au point et on a su conserver le ballon. Mais il va falloir encore progresser et s’appliquer un peu plus », a-t-il fait observer.

Abordant les difficultés rencontrées par la défense marocaine, Renard a rappelé qu’il a été obligé de changer deux défenseurs qui sont habituellement titulaires, Achraf Hakimi et Roman Saiss, tombé malade juste avant le match.

« Le match a été très difficile, notamment sur le plan physique, contre une sélection de haut niveau qui a fini première dans son groupe lors des éliminatoires pour la Coupe du monde », a-t-il poursuivi.

Il a à cet égard souhaité que Saiss et Hakimi soient tous les deux aptes à disputer la prochaine rencontre programmée mardi contre l’Ouzbékistan à Casablanca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top