Plus de 5 kilos de cocaïne extraits de l’estomac de 5 personnes à Casablanca

la-drogue-arrivait-depuis-le-surinam-et-la-guyane.jpg

DROGUE – 5,405 kilos de cocaïne, dissimulés dans 481 capsules, ont été extraits des estomacs de cinq ressortissants étrangers à l’hôpital universitaire Ibn Rochd de Casablanca, rapporte la MAP qui cite la préfecture de police de la ville.

Les éléments de la sûreté nationale de l’aéroport international Mohammed V avaient arrêté, le 3 mai, cinq personnes (deux Sud-africaines et trois Brésiliens), suspectées d’être impliquées dans le trafic de cocaïne à bord d’un vol en provenance de São Paulo au Brésil.

Ils ont été transférés à l’hôpital et placés sous surveillance médicale afin d’extraire les capsules de drogue dissimulées dans leurs intestins, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

“Une fois que leur condition médicale s’est stabilisée après l’extraction de l’ensemble des capsules de drogue, les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête”, ajoute la même source.

Début avril, deux hommes ont été arrêtés à l’aéroport de Casablanca avec 4 kilos de cocaïne en poudre et 3 litres de cocaïne liquide. Ils étaient également arrivés à Casablanca à bord d’un vol en provenance de São Paulo.

Les arrestations de passeurs de drogue à l’aéroport de Casablanca sont fréquentes. La capitale économique du royaume est en effet un point de passage stratégique pour les trafiquants de drogue, notamment entre le continent africain et le continent sud-américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top