Tanger accueillera le premier combat MMA d’Afrique, les frères Azaitar y porteront les couleurs du Maroc – Al3omk

Tanger accueillera le premier combat MMA d’Afrique, les frères Azaitar y porteront les couleurs du Maroc

720182302248829.jpg

SPORT – La ville du Détroit accueillera le 18 août prochain, à la salle omnisports de Tanger, le “Brave 14”, une soirée de combats d’arts martiaux mixtes (MMA) inédite au Maroc et en Afrique, organisée par Brave Combat Federation et placée sous le haut patronage du roi Mohammed VI. A cet événement diffusé dans plus de 110 pays et qui réunira 18 combattants professionnels, les couleurs du Maroc seront représentées par les frères Abu et Ottman Azaitar.

Lors d’une conférence de presse tenue samedi 4 août à Rabat, le programme du tournoi a été dévoilé. Ainsi, 8 combats seront programmés, avec, entre autres, les sportifs Keith Lee, Artur Guseynov, Tarek Suleiman, Pato Martinez ou encore Djamil Chan… Mais les véritables vedettes de ce tournoi seront, sans aucun doute, les Marocains Abu et Ottman Azaitar qui combattront pour la première fois à domicile et défendront les couleurs de leur pays.

A titre de rappel, Abu est le premier Marocain a avoir rejoint l’Ultimate Fighting Championship (UFC), la plus prestigieuse ligue mondiale d’Arts martiaux mixtes avec laquelle il a remporté son premier combat le 23 juillet dernier en Allemagne. Son frère Ottman évolue, quant à lui, avec la Brave Combat Federation dans laquelle il est devenu champion du monde MMA.

Cette conférence a également été l’occasion de souligner le statut des sports de combats au Maroc encore trop “mince” par rapport aux pays européens. “Nous devons nous demander, notre génération, ce que nous avons offert au sport marocain et que donnerons-nous à la prochaine génération d’athlètes?” a déclaré l’athlète qui a souligné aux médias présents que l’organisation d’événements tels que le “Brave 14” fera rayonner ce sport auprès des Marocains et ouvrira de nombreuses portes à l’internationale pour le sport marocain. Abu Azaitar s’est dit ravi et fier à la fois de participer à son premier combat au Maroc espérant un bon résultat, peu importe l’adversaire, dont le nom est, pour l’instant, inconnu.

Le “gladiateur” a par ailleurs précisé que cet événement sera l’occasion pour les jeunes marocains, auprès desquels il aimerait servir de modèle, de découvrir les champions du combat libre et de se familiariser avec ce type de sport.

Ainsi, le 16 août, une journée de rencontre pour les médias sera organisée dans  la ville du Détroit, tandis que le 17 août sera réservé aux pesées. La soirée sera, quant à elle, diffusée dans le monde entier sur des chaines spécialisées. Au Maroc, la soirée sera retransmise sur la chaîne émiratie Abu Dhabi Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top