Trois Marocaines reçoivent le Prix Yves Rocher « Terre De Femmes » pour leurs projets environnementaux – Al3omk

Trois Marocaines reçoivent le Prix Yves Rocher « Terre De Femmes » pour leurs projets environnementaux

page.jpg

DÉVELOPPEMENT DURABLE – Au cours d’une cérémonie organisée au musée de la civilisation de l’eau à Marrakech samedi 17 février, trois Marocaines ont été distinguées du prix « Terre de Femmes », décerné par la Fondation Yves Rocher et récompensant leur travail et implication dans des projets respectueux de l’environnement.

Zaïna Bouhachmoud, Malika Essaten et Zineb El Ouafi: trois femmes engagées et solidaires qui s’appliquent à créer, au quotidien, un environnement meilleur et ainsi laisser une empreinte positive pour la planète et les générations à venir.

Lauréate du premier prix, Zaïna Bouhachmoud développe avec la coopérative agricole Alouss, à Targa N’Touchka, au sud d’Agadir, la production de plantes aromatiques et médicinales. Son projet consiste à créer un ensemble de pépinières pilotes autour d’une agriculture 100% biologique de ces plantes, préserver ces ressources naturelles de la surexploitation agricole et permettre leur renouvellement.

Ainsi, à long terme, la coopérative Alouss permettra une meilleure gestion de l’environnement de la région et fournira aux 35 femmes et jeunes filles de Targa N’Touchka et aux petits agriculteurs locaux, une source de revenus pour améliorer leur situation financière et relancer l’économie locale.

Native de cette région ensoleillée du sud du Maroc, Zaïna Bouhachmoud confie au HuffPost Maroc, de son bel accent amazigh, être « fière de ce projet qui apporte beaucoup aux femmes de son village et des alentours ». Le prix octroyé de 5000€ (environ 50.000 dirhams), devrait financer les frais d’entretien des terres agricoles qui s’étendent sur une superficie de 10.000 m2, l’installation d’un système de goutte à goutte mais aussi la plantation de nouvelles espèces.

zineb

Malika Essaten a remporté le second prix avec le projet « Faisons de la Terre une princesse généreuse aux yeux de nos enfants ». Enseignante, elle a développé tout un travail d’éducation à l’environnement et sensibilise les enfants et leurs mères à l’importance de préserver les ressources naturelles.

Avec l’association Kifah pour le développement de la femme et de l’éducation environnementale, dans la province d’El Jadida, elle encadre un réseau qui forme les mamans à l’écologie à travers une utilisation plus rationnelle de l’eau et de la terre. Elle fait des écoles d’El Jadida un lieu chaleureux où près de 100.000 enfants et leurs mères cultivent « avec amour » des plantes et arbres fruitiers dont les récoltes sont mises en vente au niveau local.

La dotation du prix Yves Rocher devrait permettre de développer davantage le réseau de l’association, financer l’achat de matériel et créer un documentaire traitant du sujet de le Terre.

malika

Enfin, le troisième prix a été décerné à Zineb Elouafi et son projet de valorisation des déchets ménagers. Avec l’association Oued Zem pour le développement et la communication dont elle est trésorière, près de 300 tonnes de déchets ménagers recyclables sont collectés, triés, traités puis revendus.

Ainsi, l’association contribue à la diminution de l’émission de CO2 et au développement socio-économique de la ville d’Ouez Zem. Des revenus et emplois stables sont créés et permettent à une certaine population qui vit dans la précarité (des jeunes, des veuves et femmes divorcées) de bénéficier de revenus stables et d’une autonomie financière.

Avec le prix de la fondation Yves Rocher, l’association espère développer la chaîne de production de traitement des déchets ménagers en assurant une partie du prix d’achat d’une granuleuse d’une valeur de 200.000 dirhams ainsi que les salaires d’un machiniste et d’une femme aide-machiniste pendant 6 mois, à hauteur de 36.000 dirhams.

zineb

La Fondation Yves Rocher et le prix « Terre de Femmes » ont récompensé, depuis 15 ans, plus de 350 femmes à travers le monde, dont 27 au Maroc pour leurs actions en faveur de la préservation de la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top