Zagora: Laaraj plaide en faveur d’une politique publique intégrée pour relever les défis liés aux oasis

Nkob-Morocco-3.jpg

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj a plaidé, dimanche à Zagora, en faveur d’une politique publique intégrée pour relever les défis et surmonter les problématiques liés aux oasis au Maroc.

Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture du 5è Forum international des oasis et du développement local, qui se tient sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le ministre a souligné que son département a mis en place une stratégie adaptée à une nouvelle approche qui vise notamment à sauvegarder le patrimoine immatériel dont regorge le Royaume, y compris les oasis.

Le Forum entend contribuer à la mise en place de mécanismes en vue d’un développement durable alternatif impliquant tous les intervenants concernés par la diversité biologique et culturelle et la gestion de la problématique de la pénurie d’eau. Il vise également à mettre en valeur le rôle que peuvent jouer les oasis dans l’aménagement du territoire et le développement durable.

Pour sa part, le président de l’Association du Forum international des oasis et du développement local, Hmad Ait Baha a relevé l’importance des oasis, leur rôle économique et social et leur emplacement écologique, appelant à donner la priorité notamment à la gestion efficace des ressources hydriques pour surmonter la contrainte de pénurie d’eau et la dégradation du paysage qui menace la région.

Il a également mis l’accent sur la nécessité de mettre à contribution les potentialités des oasis dans le secteur du tourisme en vue de créer des opportunités pour un développement durable et global.

De son côté, le président du conseil de la région Drâa-Tafilalet, El Habib Choubani a déclaré à la MAP que la région a des perspectives prometteuses et dispose de toutes les potentialités naturelles nécessaires pour la création de nouvelles oasis modernes et plus productives.

De même, M. Choubani a mis en avant la contribution du Forum à fournir aux experts et aux chercheurs l’occasion de discuter de la réalité des oasis et des moyens de relever ses défis actuels ainsi que de la sensibilisation à l’importance des oasis dans l’écosystème.

La cérémonie d’ouverture du Forum a été marquée par la présence d’une délégation ministérielle composé du ministre délégué chargé de la réforme de l’Administration et de la fonction publique, Mohamed Ben Abdelkader, de la secrétaire d’Etat chargée de l’habitat, Fatna Lkhiyel et de la Secrétaire d’État chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi.

La délégation ministérielle a supervisé le lancement de l’exposition des produits du terroir, qui se tient parallèlement au Forum international des oasis et du développement local.

Le programme de la 5è édition de ce Forum comprend plusieurs séminaires et ateliers destinés à former des experts et des chercheurs marocains et étrangers qui ont travaillé sur les possibilités de développement du domaine des oasis des années durant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top