El Halouti appelle le président du gouvernement à obliger les banques à respecter leurs engagements

13 mai 2020 - 01:18

Le secrétaire générale de l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), Abdelilah El Halouti a appelé le président du gouvernement Saadeddine El Othmani à intervenir d’urgence afin d’exiger du groupement professionnel des banques le respect de leurs engagements et de la décision de report des échéances de crédits des salariés sans charges financières supplémentaires.

Dans une missive adressée au président du gouvernement, dont le journal «Al Oâmk» (rédaction arabophone) détient une copie, le leader syndical l’interpelle pour agir «conformément aux objectifs de la dite décision et aux orientations du Comité de Veil économique et des différentes institutions du pays, compte tenu des conditions sociales difficiles que connaissent les salariées et le pays».   

EL Hallouti explique dans sa correspondance que « en adressant des demandes de report de leurs crédits, un certain nombre d’employés d’établissements publics ont été surpris par des banques qui les ont obligé à s’engager à payer des intérêts supplémentaires en échange de ce report. Ce qui porte atteinte aux objectifs de solidarité en vertu desquels ces mesures ont été prises. Alors que d’autres demandes ont été carrément rejetées ».

Rappelons que dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour faire face aux répercussions de la pandémie, le Comité de Veil économique avait décidé de permettre aux salariés  touchés par la crise, de bénéficier du report des échéances de leurs crédits bancaires».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Les économistes istiqlaliens critiquent « les insuffisances » du projet de loi rectificatif des finances

Maroc: Une croissance de plus de 4% prévue en 2021

Malgré Coronavirus, Fitch confirme la solidité financière de la SCR