El Mahdawi: « Je suis entré en prison et j’en suis sorti la tête haute» (vidéo)

20 juillet 2020 - 04:40

Après avoir purgé sa peine, le journaliste Hamid Mahdaoui a quitté la prison de Tiflet (région de Rabat) ce lundi matin accueilli par sa petite famille et un groupe de journalistes et de militants de droits de l’homme.

Dans sa première déclaration au journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone), le journaliste a critiqué le Syndicat National de la presse Marocain (SNPM) ainsi que le Conseil National des Droits de l’homme (CNDH).

Il a ainsi estimé que le CNDH a raté son rendez vous avec l'histoire, et que les positions, aussi bien du président du SNPM Abdullah Al Bakkali, que du président du Conseil National de la presse, Youness Moujahid, « lui ont fait beaucoup de peine ».

El Mahdawi a exprimé ses remerciements et sa gratitude à tous les journalistes qui l’ont « bien soutenu et en particulier la presse électronique ». Parmi les organes de la presse écrite, il a tenu à remercier, nommément, le journal « Akhbar Al Yaoum » en indiquant : « j’ai pleuré lorsque j’ai appris que les journalistes ont rendu visite à ma famille à la maison ».

Il a également tenu à remercier tous les défenseurs de droits de l’homme.
Pour le journaliste libéré, « tout ce que j’ai enduré ne reflète pas ma personnalité ». Selon lui, « le journaliste est l'image et la conscience du peuple", a-t-il souligné.

« Je ne suis pas une mauvaise personne. Je n’ai jamais été contre mon pays, et je ne lui ai jamais voulu du mal ... Peut être que je me suis mal exprimé, mais jusqu'au jour d’aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi j'ai été emprisonné».

Rappelons que El Mahdaoui, directeur du site d'information «Al Badil», avait été condamné à trois ans de prison pour ne pas avoir signalé l’existence d’un crime à l’occasion des manifestations du Hirak du Rif.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Coronavirus: 4.178 nouveaux cas confirmés et 5.312 guérisons en 24H

RAM lancera, le 11 décembre prochain, quatre nouvelles routes aériennes reliant Tanger à quatre métropoles européennes

Covid-19: 4.979 nouveaux cas confirmés et 5.220 guérisons en 24H