Départ volontaire des pilotes de la RAM: Environ 700 millions d’indemnités

27 août 2020 - 08:43

Royal Air Maroc (RAM) a ouvert la voie à un large mouvement de départ volontaire pour faire face à la forte crise financière qu’elle subit à cause de la pandémie Coronavirus. Un plan de sortie en gestation depuis l'annonce de la suspension de ses vols internationaux et intérieurs en mars dernier.

La direction de la compagnie a en effet décidé de licencier 140 salariés, dont 65 pilotes, 59 agents de bord et hôtesses, et 16 membres du personnel au sol.

On s'attend à ce que ce départ volontaire coûte à l'entreprise, en moyenne, plus de 400 millions de centimes pour chaque employé licencié, tandis que les capitaines recevront entre 500 et 700 millions de centimes d’indemnité. Au total, cela devrait coûter à l'entreprise publique 360 millions de dirhams.

Il est à noter que l'Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) avait proposé à la direction de la RAM, de réduire les salaires des pilotes jusqu'à la fin de la pandémique, au lieu de licencier ces 140 employés.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

« Transform Tomorrow Together », le nouveau plan de transformation stratégique de la SCR

KIA remporte quatre prix au prestigieux concours de voiture en Russie

Maroc: La croissance économique prévue à 4,8% en 2021