Des syndicats de la santé appellent à des protestations pour améliorer la situation du personnel du secteur

25 janvier 2021 - 07:40

Trois syndicats du secteur de la santé ont appelé à des « sit in » de deux heures mercredi 27 janvier devant les hôpitaux et les établissements de santé et administratifs à travers le Maroc pour réclamer l’améliorer de la situation du personnel de ce secteur.

Dans un communiqué conjoint reçu par le journal «Al Oâmk», intitulé « Communiqué numéro 1 de la coalition syndicale: déclaration d’intention », ces trois syndicats dépendant des centrales: CDT, FDT et UGTM critiquent «l’indifférence et le manque de fermeté» du président du gouvernement et du ministre de la santé dans le traitement de leurs doléances.

Selon le communiqué, la situation actuelle est marquée par « la détérioration du système de santé, sa fragilité chronique, par des conditions de travail dangereuses, par une grave pénurie de ressources humaines, ainsi que par la réponse à la pandémie du Covid-19 avec « des moyens limités et peu de personnel de santé épuisé et fatigué qui souffre d’insomnie, d’anxiété et de peur».

Les principales revendications qui avaient fait l’objet de négociations dans le cadre du dialogue social, rappelle le communiqué, concernent l’augmentation de la valeur des indemnités des risques professionnels, la modification du statut des médecins pour plus de justice salariale, la promotion exceptionnelle des infirmiers détenteurs des licences de l’Etat, ainsi que le règlement du dossier des assistants médicaux.

Ces sit in seront le point de départ d’une compagne de protestation et de mobilisation dans le cadre d’un programme de lutte déjà arrêté par les 3 syndicats.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Report du procès de Souleymane Raissouni

Fortes averses orageuses mardi et mercredi dans plusieurs provinces du Royaume

Le Maroc suspend “tout contact” avec l’ambassade d’Allemagne à Rabat