Taza: Le ministère de l’intérieur évoque le cas de huit personnes non prioritaires ayant bénéficié du vaccin contre la Covid-19

30 janvier 2021 - 08:43
MAP

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, samedi, que 8 personnes non prioritaires ont bénéficié de la première dose du vaccin contre la Covid-19 au centre de vaccination « Anoual » de Taza, bien qu’elles ne remplissent pas les conditions spécifiant les catégories ciblées par la première phase de l’opération nationale de vaccination.

Suite à cet incident, un adjoint du Caïd en charge de la deuxième annexe administrative à Taza et un auxiliaire d’autorité ont été suspendus de leurs fonctions, de même qu’il a été décidé de mettre fin à la mission des personnes chargées d’enregistrement et de contrôle des catégories ciblées par l’opération de vaccination au centre « Anoual », ajoute le ministère dans un communiqué, précisant qu’une enquête a été ouverte pour élucider les tenants et aboutissants de cet acte et déterminer ses conséquences juridiques.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Zaina Idihli : Une ambition au service d’un changement tangible à Souss Massa

Les forces françaises tuent Abou Walid Sahraoui, chef de l’EI au Grand sahara

Classement FIFA: les Lions de l’Atlas au 33è rang