Automobile : Le ministre marocain demande instamment de promouvoir la production locale de véhicules

13 février 2021 - 02:15
  • Le ministre a fait ses remarques lors de sa visite à Irizar, une unité industrielle de Skhirat.

Le ministre marocain de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy a souligné, vendredi, l’importance de promouvoir la fabrication industrielle locale.

Le ministre a souligné la nécessité de développer les structures de véhicules industriels, citant le « grand potentiel économique du Maroc ».

  1. Elalamy a exprimé sa satisfaction quant à l’expertise et aux employés hautement qualifiés du Maroc dans ce domaine.

Le fonctionnaire a fait ses remarques lors de sa présence à l’unité industrielle espagnole Irizar à Skhirat, près de Rabat. L’entreprise espagnole est chargée de produire des bus de transport urbain à Casablanca.

Elalamy a déclaré que le taux d’intégration locale des bus Irizar a atteint 41% et que les efforts visent 60% à long terme.

« La promotion des produits locaux est une source de fierté pour le Maroc », a-t-il déclaré.

Il a également souligné qu’un tel secteur crée des emplois, permettant au Maroc de renforcer sa position dans la branche industrielle « vitale ».

L’année dernière, M. Elalmay avait fait les mêmes remarques, espérant voir tous les bus en service au Maroc fabriqués au Maroc par des travailleurs marocains.

Le directeur d’Irizar Maroc, Mohamed Abuchane, a déclaré que la rencontre avec le ministre fait partie de la livraison du deuxième lot d’autobus au profit de la ville de Casablanca.

Il a déclaré que « ces bus de couleur jaune qui viennent de sortir de l’usine répondent aux normes internationales et sont équipés de toutes les caractéristiques et dispositifs qui assurent le confort des passagers ».

  1. Abuchane a ajouté que les nouveaux bus sont équipés de 33 sièges, de rampes pour fauteuils roulants et de places spécifiques pour les personnes ayant des besoins particuliers.

Les nouveaux bus devraient entrer en service le lundi 15 février.

La flotte est composée de 700 bus, dont 450 sont neufs.

Irizar a fabriqué les bus en utilisant les châssis de la société suédoise Scania.

La modernisation de la flotte de bus de Casablanca intervient après que les habitants de la ville aient exprimé leur mécontentement à l’égard des services fournis par M’dina Bus, la société qui a géré les bus de Casablanca de 2004 à 2019.

 

Article écrit ParSafaa Kasraoui-12 février 2021 (https://www.moroccoworldnews.com/2021/02/334858/automotive-moroccan-minister-urges-promoting-local-vehicle-production/)

Traduit par Sahar NASRY-13 février 2021

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Oulmés anticipe un résultat déficitaire en 2020

SG de l’ONHYM: Les opérateurs miniers marocains très engagés dans le partenariat sud-sud

Le chiffre d’affaire de Cosumar atteint 8,6 milliards de dirhams grâce aux exportations