L’IFC et la CFA s’associent pour promouvoir le leadership féminin au Maroc

13 février 2021 - 02:17
  • Afin d’améliorer la participation des femmes marocaines aux entreprises, les deux groupes vont travailler ensemble pour garantir un meilleur accès aux postes de direction.

Rabat – La Société financière internationale (SFI) et le Club des femmes administratrices au Maroc (CFA Maroc) ont signé ce vendredi à Casablanca une convention de partenariat visant à promouvoir l’accès des femmes marocaines aux postes de direction des entreprises.

L’accord vise à développer les capacités des membres du CFA dans différents domaines liés à la gouvernance d’entreprise. Il vise également à accroître leur participation au sein des conseils d’administration (CA) et aux postes de direction des entreprises.

« Plus que jamais, les femmes administratrices sont appelées à contribuer à la construction d’entreprises compétitives et efficaces, capables de relever les défis actuels », a déclaré Amina Figuigui, présidente du CFA, dans un communiqué envoyé à Morocco World News.

Elle a ajouté qu’il est nécessaire d’améliorer les compétences managériales des femmes pour optimiser la valeur ajoutée qu’elles peuvent apporter à l’économie.

Ce partenariat est « opportun, car le Maroc s’engage dans un plan de relance inclusif et vert, et dans lequel les femmes auront un rôle clé à jouer », a déclaré Sergio Pimenta, vice-président de la SFI pour l’Afrique et le Moyen-Orient.

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme de gouvernance pour la durabilité de la SFI au Maroc. Il s’inscrit dans le cadre du programme de développement du secteur privé de la région MENA de l’IFC, mis en œuvre en partenariat avec le gouvernement néerlandais.

Malgré le grand nombre de femmes bien éduquées au Maroc, les femmes ne dirigent que 5% des entreprises et ne participent que pour 21,35% à la population active.

Présente au Maroc depuis 1963, la SFI a été à l’avant-garde des projets novateurs de développement du secteur privé. Au cours de l’année fiscale 2020, l’IFC a engagé plus de 250 millions de dollars d’investissements dans le pays.

Créée en 2012, la SFI est une organisation à but non lucratif qui se consacre à la promotion de la bonne gouvernance et de la diversité des sexes au sein des conseils d’administration des entreprises publiques et privées au Maroc. Elle réunit des chefs d’entreprise et des cadres supérieurs qui dirigent plus de 300 entreprises publiques et privées.

Sa fonction est principalement axée sur la promotion et le développement de l’accès des femmes aux postes d’administrateurs, le soutien des femmes administrateurs, la promotion de la bonne gouvernance des entreprises et le plaidoyer auprès des autorités publiques pour faire progresser la représentation féminine.

Article écrit ParAbdelmalek El Morabit-12 février 2021 (https://www.moroccoworldnews.com/2021/02/334854/ifc-cfa-partner-to-promote-womens-executive-leadership-in-morocco/)

Traduit par Sahar NASRY-13 février 2021

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le chiffre d’affaire de Cosumar atteint 8,6 milliards de dirhams grâce aux exportations

Managem améliore son CA de 4% en 2020

«Ozone» remporte le marché de gestion des déchets de Ksar El Kébir et crée 181 emplois