Ils sont en possession de 45 téléphones … une course automobile non autorisée qui renverse deux suspects de vol entre les mains des forces de sécurité de Marrakech

21 février 2021 - 12:08

Les forces de sécurité de Marrakech ont arrêté deux personnes soupçonnées d’être impliquées dans les crimes de vol et de vente d’objets volés, dans le cadre de l’arrestation du premier suspect lors d’une course de motos non autorisée au niveau de l’autoroute de Marrakech.

Selon un communiqué publié par l’État de sécurité de Marrakech, l’autorité étatique de la police judiciaire de Marrakech sur le procureur compétent, samedi, deux personnes de 25 et 28 ans, l’une avec des antécédents judiciaires et l’autre constituant l’objet de quatre notes de recherche au niveau national, en raison de leur implication présumée. Affaire de vol, enlèvement et possession d’objets volés.

La communication a ajouté que le premier accusé avait été arrêté pour avoir participé à une course de motos sans permis sur l’autoroute à Marrakech, pour avoir été recherché au niveau national.

Il a souligné qu’il avait été saisi en possession d’une motocyclette portant des plaques falsifiées et de deux téléphones portables obtenus d’un vol, avant que les recherches et enquêtes menées ne permettent l’arrestation d’une autre personne soupçonnée d’être impliquée dans la possession et la vente des produits obtenus auprès vol.

La source de sécurité a ajouté que le processus d’inspection, qui a été effectué dans un magasin appartenant au deuxième suspect, avait abouti à la saisie de 45 téléphones portables et 17 puces pour stocker des données numériques.

Les recherches et enquêtes menées dans cette affaire ont montré que le premier détenu est soupçonné d’avoir commis des opérations de vol, dont l’une est liée à la détention à laquelle un citoyen français a été exposé à l’intérieur de son domicile dans la zone rurale « Tahanaout » dans la banlieue de Marrakech.

Les deux suspects ont fait l’objet d’une mesure de garde à vue, sous réserve de la perquisition menée sous la supervision du procureur compétent, afin de révéler toutes les circonstances, circonstances et antécédents de cette affaire, avant d’être traduits en justice Samedi matin.

Article écrit Parالعمق المغربي20 février 2021 (https://al3omk.com/629341.html)

Traduit par Sahar NASRY-21 février 2021

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le Roi appelle à faire prévaloir la sagesse et les intérêts supérieurs du Maroc et de l’Algérie

France: plus de 200 mille manifestants conte le pass sanitaire

Fête du Trône: voici le texte intégral du discours royal