Événement sans précédent, session ordinaire du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab tenue à El Guergarate (vidéo)

01 mars 2021 - 07:04

Le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab a tenu, aujourd’hui 1er Mars, une session ordinaire sous les tentes à Guergarate, soit quelques semaines après sa libération par les forces armées royales des mains des milices pro-Polisario.

Couvert par des médias nationaux et internationaux, cet événement sans précédent, s’est déroulé en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires, tels que le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, le gouverneur de la province d’Aousserd, Abderrahman El Jaouhari et le président du Conseil régional, El Khattat Yanja.

Le Conseil a examiné des projets de conventions et des programmes de développement régional portant sur les secteurs sociaux, économiques et culturels et autres.

Les membres du Conseil ont ainsi débattu des contrats programmes entre l’État et la région relatifs à la mise en œuvre de projets prioritaires dans le PDR 2020-2021, de la création d’un centre pour les métiers de l’éducation et de la construction de deux centres de santé à Dakhla.

En outre, le Conseil a discuté aussi le projet d’une convention cadre de partenariat entre le Conseil régional et l’Office de formation professionnelle et de promotion du travail (OFPPT) portant sur la création de la « Cité des métiers et des compétences » de la région, ainsi que l’amendement de l’avenant n°1 de la convention cadre relative au financement des programmes de développement de la province d’Aousserd 2018-2021.

Il a également examiné le projet d’une convention de partenariat relatif au financement de l’approvisionnement permanent en électricité du Centre d’Aousserd, à travers la mise en place d’une station de production d’énergie solaire, ainsi que la demande de crédits pour financer la contribution de la région en la matière.

Les membres du Conseil ont discuté aussi un projet de convention entre le Conseil régional et l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine (Insap) et le projet d’une convention de partenariat et de coopération pour la mise en place d’un Centre de mise en valeur du patrimoine culturel de la région.

Ils ont débattu aussi du transfert des crédits du budget (1ère et 2ème partie); de la modification du compte spécial pour le logement social, de la modification du programme d’utilisation du compte spécial du programme d’autonomisation économique des femmes ainsi que d’autres points à l’ordre du jour.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’UE nie l’existence de fraude sur l’étiquetage de tomates marocaines produites au Sahara

Age, sexe et niveau d’instruction des députés: les vieux dominent

L’alternance démocratique a-t-elle été fatale à la mouvance islamiste PJD ?