L’Organisation internationale du sucre organise sa 4ème conférence à Marrakech

09 mars 2021 - 03:13

 Des experts marocains et internationaux examineront, mercredi à Marrakech, les questions et les enjeux stratégiques de la filière sucrière au cours d’une conférence internationale semi-numérique organisée par le Maroc.

Selon un communiqué conjoint de l’Association professionnelle sucrière et l’Organisation internationale du sucre (OIS) reçu par le journal « Al Oâmk », la quatrième édition de cette conférence aura pour thème: «Le secteur sucrier mondial: quels chemins de croissance? ». Quinze experts appartenant à la chaîne sucrière marocaine et internationale étudieront, à cette occasion, les enjeux stratégiques de ce secteur, à savoir la croissance, les défis de l’eau, l’impact de la pandémie Covid 19 sur le marché mondial, ainsi que les enjeux de la diversification, de la recherche et du développement.

Cet événement sera un point de rencontre entre les acteurs mondiaux du secteur, les décideurs techniques, les investisseurs, les commerçants, les conseillers et les associations professionnelles. Son organisation au Maroc renforcera également la stratégie nationale pour la mise à niveau de la filière sucrière et son ambition d’ouverture sur le monde.

Ce forum International, qui se tient tous les deux ans, sera organisé cette année en double format : en presentiel avec les experts marocains, et via des séminaires virtuels avec les participants internationaux. Quelques 500 participants y prendront part.

Il est à noter que la filière sucrière marocaine contribue au développent des revenus des agriculteurs et du secteur de l’élevage. Elle crée plus de 2 000 emplois directs et 3 000 emplois indirects dans le secteur industriel, et contribue à la création de plus de 1 200 entreprises et auto-entrepreneurs dans l’agriculture. Elle garantit aussi un revenu régulier à environ 80 000 agriculteurs dans les cinq régions sucrières du Maroc.

L’OIS est la seule organisation bi-gouvernementale spécialisée dans l’amélioration des conditions du marché international du sucre à travers la production d’études spécialisées, et de statistiques transparentes, et l’organisation de débats et de séminaires.

L’Organisation internationale du sucre dont le siège est à Londres compte 87 pays membres selon les données de 2019. Elle représente également environ 87% de la production mondiale de sucre, 67% de la consommation mondiale, 90% des exportations mondiales et 35 % des importations.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Affaire Addoha – EPC Maroc: La famille Sefrioui absente de l’audience devant le tribunal

Philip Morris commercialise le tabac chauffé « IQOS » pour la première fois au Maroc

Akhannouch annonce son retrait total de la gestion de sa holding familiale