Nouvelle gifle pour Ziane : le tribunal rejette sa plainte contre Charia

16 mars 2021 - 01:42

Le tribunal de première instance de Rabat a rejeté, lundi, la plainte déposée par l’ancien secrétaire général du Parti Marocain Libéral (PML) Mohamed Ziane, contre le nouveau leader du parti, le jeune avocat Isaac Charia, a-t-on appris au journal «Al Oâmk» (rédaction arabophone), de sources informées.

Ziane avait déposé cette plainte contre Charia et d’autres membres pour « usurpation d’identité et organisation d’un congrès extraordinaire du parti en enfreignant sa loi fondamentale ». Le dit congrès avait porté Charia à la tête du PML le 30 janvier dernier.

La nouvelle direction du parti estime que par cette décision le tribunal a reconnu la légalité du Congrès, et la légitimité du nouveau secrétaire général et de son bureau politique. Et ajoute que « l’ère Ziane à la tête du parti » est terminée .

Il est à noter que la tenue du congrès extraordinaire du Parti Marocain Libre est le résultat d’un mouvement réformiste lancé par des militants du parti contre Ziane qui l’a dirigé durant 20 ans.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid 19 : 200 millions de doses de vaccin de l’UE pour l’Afrique

Fête du Trône: Report des festivités à cause du Covid 19 pour la deuxième année

Un parlementaire agressé à Fès, quatre partis politiques condamnent