L’appui au secteur de la restauration prolongé jusqu’à fin juin 2021

03 avril 2021 - 10:26

Après le tourisme, la Caisse nationale de la sécurité Sociale (CNSS) vient de communiquer sur les mesures de soutien prises en faveur du secteur de la restauration impacté lui aussi par la crise Covid19.

En effet, un communiqué de la Caisse, reçu par le journal « Al Oâmk », informe les restaurateurs qui ont temporairement arrêté leurs activités sur décision administrative suite à la propagation de la pandémie, que leurs salariés et stagiaires (ANAPEC), déclarés au titre du mois de février 2020 à la CNSS, peuvent bénéficier de l’indemnité forfaitaire financée par le fonds spécial Covid-19 créé sur Hautes Instructions de Sa Majesté Le Roi.  Il s’agit de la mise en œuvre des mesures d’accompagnement, prévues par le décret-loi n° 2.20.605 au profit des entreprises affiliées à la CNSS.

Cette indemnité, qui couvre la période allant du 1er janvier 2021 jusqu’à la date d’expiration de la décision administrative de clôture temporaire, sera servie selon la durée d’arrêt de travail déclarée par l’employeur:

Si l’arrêt provisoire de travail concerne tout le mois : octroi de 100% de l’indemnité mensuelle, soit 2000 DHS ;

Si l’arrêt provisoire de travail est : D’un quart (1/4) du mois : octroi de 25% de l’indemnité mensuelle, soit 500 DHS;

De la moitié (1/2) du mois : octroi de 50% de l’indemnité mensuelle, soit 1000 DHS ;

Du trois quart (3/4) du mois : octroi de 75% de l’indemnité mensuelle, soit 1500 DHS.

Les restaurateurs qui vérifient les conditions d’éligibilité visées au décret n°2.21.155 et qui souhaitent que leur personnel bénéficie de l’indemnité forfaitaire pour la période de janvier à mars 2021, doivent procéder à leur déclaration via le portail covid19.cnss.ma à partir de vendredi 2 avril, jusqu’au 3 mai 2021.

Les personnes déclarées sur le portail avant le 7 avril minuit percevront l’indemnité forfaitaire à partir du 13 Avril. En revanche, ceux déclarés après cette date, recevront l’indemnité forfaitaire, relative aux mois de janvier, février et mars, à partir du 10 mai 2021.

La CNSS invite donc les affiliés concernés à procéder à la déclaration de leur personnel avant le mercredi 7 avril minuit sur le portail susmentionné, opérationnel 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24,  et ce afin de permettre à leurs employés de bénéficier du paiement de l’indemnité à partir du 13 avril.

 

Par ailleurs, le Comité de Veille Economique, lors de sa 12éme réunion de travail tenue le 2 avril, a pris la décision de proroger les mesures de soutien au secteur jusqu’au 30 juin 2021. Aussi, le bénéfice de l’indemnité forfaitaire sera prolongé jusqu’à fin juin 2021. En conséquence, les déclarations du personnel sur le portail covid19.cnss.ma, pour le bénéfice de l’indemnité forfaitaire au titre des mois d’avril, mai et juin 2021, s’effectueront du 16 du mois concerné au 3 du mois suivant.

Pour plus d’informations, contactez notre centre d’appel « AlloDaman » au 0802033333 ou bien au 0802007200.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’UE nie l’existence de fraude sur l’étiquetage de tomates marocaines produites au Sahara

Age, sexe et niveau d’instruction des députés: les vieux dominent

L’alternance démocratique a-t-elle été fatale à la mouvance islamiste PJD ?