Entretiens entre Driss lachgar et une sénatrice américaine sur la situation au Sahara marocain

06 avril 2021 - 04:05

La sénatrice américaine Carol Mosley Brown, première afro-américaine à être élue au Sénat américain au nom du parti démocrate, a été l’invitée spéciale, mardi, de l’Union socialiste des Forces Populaires (USFP).

A cette occasion, le Premier Secrétaire du parti Driss Lachgar a déclaré à la presse que la sénatrice américaine est arrivé au Maroc suite à une invitation de l’USFP, et que cette visite s’inscrit dans le cadre de deux contextes, le premier est lié à la pandémie du Covid 19 et le second tient aux récents développements de la cause nationale.

Lors d’une allocution au siège du parti, Lachgar a précisé que l’USFP a tenu à informer la sénatrice, à l’occasion de sa visite à Dakhla, de la situation réelle dans la région, et ce pour dissiper l’illusion qui laisse entendre que le Sahara marocain connaît un instabilité.

Le Maroc et les Etats partagent la même approche, a-t-il ajouté, pour trouver une véritable solution politique à la question du Sahara marocain, une solution que le monde entier connaît et comprend, celle de l’autonomie, estimant que pour être productives toutes les négociations, à ce sujet, doivent aller dans ce sens.

Le premier Secrétaire de l’Union socialiste a précisé: «Ces négociations doivent réunir les deux principaux acteurs, à savoir le Maroc et l’Algérie. Sans cela, nous courrons vers une sorte d’absurdité et une perpétuation d’un problème auquel le Maroc et les États-Unis veulent mettre fin».

Il a poursuivi: « Bien sûr, le contexte dans lequel nous discutons de ce problème est marqué par ce qui se passe au Sahel avec des menace qui pèsent sur la paix et la sécurité internationale à cause des trafic d’armes, de personnes et de drogues. Le sud du Maroc risque donc de connaitre une évolution dangereuse de la situation».

Lors de sa tournée au Maroc, la sénatrice américaine se rendra dans plusieurs villes dont Rabat, Casablanca, El Jadida et Dakhla pour se rendre compte, sur place, des projets de développement que connait notre pays, du nord au sud, loin de toute propagande, a souligné le leader socialiste.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La coupe de la CAF .. Le Raja file en quart de finale haut la main

Des partenariats entre le CCME et les universités Al Akhawayne et Mohammed V pour développer la recherche sur l’immigration

La Conservation Foncière répond favorablement aux demandes de ses fonctionnaires protestataires à Al Hoceima