Des smartphones Samsung recyclés pour soigner les maladies oculaires

12 avril 2021 - 12:30

Samsung continue de recycler ses smartphones pour permettre un meilleur accès aux soins ophtalmiques dans les communautés mal desservies à travers le monde.

Développé en Corée du sud, cette invention profitera à des patients au Vietnam, en Inde, au Maroc et en Papouasie-Nouvelle-Guinée, indique un communiqué reçu par le journal « Al Oâmk ».

Dans le cadre de son programme Galaxy Upcycling, Samsung s’est, en effet, associé à l’Agence Internationale pour la Prévention de la Cécité (IAPB) et au Système de Santé de l’Université de Yonsei (YUHS) en Corée du Sud pour créer des dispositifs médicaux qui détectent les maladies oculaires en recyclant les smartphones Galaxy qui ne sont plus utilisables. Ce programme aide à traiter environ 1 milliard de cas de déficience visuelle évitables grâce à un diagnostic approprié.

Il existe toujours une grande disparité dans le nombre de ces cas selon la disponibilité des services de soins ophtalmiques. Un phénomène quatre fois plus fréquent dans les régions à revenu faible et intermédiaire que dans les régions à revenu élevé.

« Partout dans le monde, les gens se heurtent à des obstacles pour accéder aux soins fondamentaux, et nous avons vu une opportunité de concevoir des solutions intelligentes et innovantes utilisant des produits recyclés pour promouvoir des pratiques plus durables, tout en ayant un impact positif sur nos communautés », a déclaré Sung-Koo Kim, Vice-président de la Division du développement durable et de communications Mobile à Samsung Elecronics.

la caméra rétinienne EYELIKE présentée à la Samsung Developer Conference 2019

 

En 2017, Samsung a créé le programme Upcycling Galaxy pour introduire des moyens innovants permettant aux appareils Galaxy d’avoir un impact positif. Grâce à ce programme, un ancien smartphone Galaxy peut devenir le cerveau de la caméra portable rétinienne EYELIKETM2 qui se connecte à un objectif pour un examen amélioré du fond d’œil, tandis que le smartphone est utilisé pour capturer des images. L’appareil Galaxy utilise ensuite un algorithme d’intelligence artificielle pour diagnostiquer et analyser les images pour les maladies ophtalmiques, et se connecte à une application qui capture avec précision les données des patients et suggère par la suite un régime de traitement. La caméra de diagnostic, unique et accessible, peut dépister chez les patients des affections pouvant conduire à la cécité, y compris la rétinopathie diabétique, le glaucome et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

« Nous recherchions une solution économique de diagnostic de maladies ophtalmologiques pour atteindre le plus de personnes possibles. Lorsque nous avons vu les performances des smartphones Galaxy de Samsung, nous avons voulu intégrer leurs efforts de recyclage dans notre recherche », a déclaré le Dr Sangchul Yoon du Système de Santé de L’Université de Yonsei. « La combinaison de plusieurs technologies optiques et de l’intelligence artificielle, associée aux performances de la caméra d’un smartphone Galaxy, a créé un dispositif médical accessible qui était tout aussi capable qu’une caméra rétinienne utilisée par les professionnels de la santé. Cela a non seulement résolu un problème de santé, mais aussi répondu à une préoccupation environnementale croissante ».

Samsung a établi un partenariat avec IAPB et Yonsei Medical Center pour faire bénéficier plus de 19 000 résidents au Vietnam de sa caméra rétinienne portable. Rien qu’en 2019, elle a fourni 90 ophtalmoscopes portables à des professionnels de la santé opérant dans des régions éloignées du pays sans accès aux cliniques de proximité. Maintenant, Samsung a étendu le programme à l’Inde, au Maroc et à la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Samsung élargit également ses capacités à de nouveaux domaines de dépistage, notamment en utilisant des appareils Galaxy recyclé pour créer des colposcopes portables sur smartphone pour dépister le cancer du col utérin et améliorer l’accessibilité des femmes à des soins de santé de qualité.

Dépistage des maladies oculaires au Vietnam (à gauche), au Maroc (à droite)

 

 

Dépistage des maladies oculaires en Inde (gauche et droite)

« Maintenant que le monde se remet lentement de la pandémie de COVID-19, il est plus évident que jamais que la technologie peut être déployée comme solution pour le diagnostic et le traitement de maladies oculaires. Le besoin de développement de solutions technologiques qui peut nous aider à nous connecter et à améliorer l’accès aux soins, se présente dans les pays où la plateforme EYELIKE est testée, et où les terrains peuvent être difficiles, les distances longues et les populations éloignées » a déclaré Drew Keys, coordinateur de la Région du Pacifique occidental à l’IAPB. « Notre Agence est très heureuse que Samsung travaille en étroite collaboration avec ses organisations membres pour piloter ces solutions. Cela permet à nos organisations membres de fournir des technologies dans des pays pilotes et d’établir des relations de coopération constructives dans ces régions ».

En plus de son engagement en faveur d’une innovation ciblée, Samsung intègre la durabilité environnementale dans tout ce que la marque entreprend  et continue de travailler dans le but de collecter 7,5 millions de tonnes de déchets électroniques et d’utiliser 500000 tonnes de plastique recyclé d’ici 2030. En transformant les smartphones Galaxy en équipement de diagnostic oculaire portable à faible coût, Samsung aide à détourner les déchets électroniques des sites d’enfouissement tout en fournissant des solutions médicales innovantes. En outre, l’équipement de diagnostic de la caméra rétinienne est fabriqué avec 35% de contenu recyclé et est conçu pour une réutilisation facile. Samsung a été récompensée par l’Agence Américaine de Protection de l’Environnement avec le Prix de Champion de Pointe de Gestion Durable des Matériaux. Le programme Galaxy Upcycling fait partie de l’engagement continu de Samsung à soutenir le Programme de Développement Durable à l’horizon 2030.

Grâce à des programmes comme Galaxy Upcycling, Samsung met en œuvre des technologies innovantes qui remodèlent nos expériences dans le monde, et qui permettent  également aux consommateurs de jouer un rôle clé dans la promotion de comportements plus respectueux de l’environnement.

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Les 200 Dh en tête des faux billets au Maroc. Un phénomène en recul

Maroc: Le taux de chômage à 12,8% au T2-2021

Le Roi Mohammed VI reçoit Wali Bank Al-Maghrib