L’istiqlal met en garde contre « une course électorale déloyale et illégale»

22 avril 2021 - 08:30

Le Comité exécutif du parti de l’Istiqlal a appelé le gouvernement à suspendre toutes sortes d’inaugurations ministérielles et chantiers publics durant la période précédant les élections, comme cela a toujours été le cas au Maroc.

Il y va de « la responsabilité politique et morale » du gouvernement, indique le parti de Nizar Baraka dans un communiqué parvenu au journal « Al Oâmk » précisant que les ministères devraient « se contenter de l’expédition des affaires administratives des secteurs décentralisés travaillant sous la tutelle des autorité territoriales ».

Lors de sa réunion hebdomadaire, mercredi, le Comité exécutif a mis en garde contre le « danger d’exploiter les moyens de l’État et de lancer certains travaux et chantiers publics en fin de vie de ce gouvernement, dans le but de convaincre les électeurs et les polariser, de doter les circonscriptions de couleurs partisanes, et de donner la préférence électorale et la priorité à une province ou une région par rapport à une autre pour bénéficier des fonds de développement et programmes de promotion et de soutien, dans une course électorale déloyale et illégale ».

Souligné « la gravité des faits rapportés par les médias dans lesquels le travail caritatif et de bienfaisance est exploité – et dans des tailles très grandes et inhabituelles, dans l’arène de la compétition politique », il a mis en garde contre le lancement prématuré de campagnes électorales et l’exploitation des besoins des citoyens touchés par les répercussions de la pandémie, en leur offrant « un panier de nourriture» conditionné à l’appartenance partisane ».

Dans ce contexte, le parti a attiré l’attention au sujet de l’exploitation des données personnelles des bénéficiaires des opérations d’aide alimentaire à d’autres fins qui ne sont pas liées au noble travail de solidarité. le Comité exécutif a exhorté, à cet égard, la Commission national de contrôle et de la protection des données à caractère personnel (CNDP) à jouer son rôle dans la protection des données personnelles des citoyens.
Le Comité exécutif a appelé l’administration territoriale à contrôler et encadrer les opérations de solidarité humaine et à « les immuniser de tous abus ou placements partisans étroits et à les impliquer dans la prochaine processus électorale ».

L’Istiqlal a appelé tous les militants du parti à mobiliser les citoyens pour « une participation intensive aux prochaines élections en tant que véritables opportunités de changement, et à travailler pour faire face aux appels désespérés de découragement, de frustration et de scepticisme. Il a appelé également au soutien des militants de l’Union générale des travailleurs au Maroc (UGTM) lors des prochaines élections des salariés.

Le communiqué a pressé le gouvernement pour accélérer l’octroi des indemnités de soutien aux travailleurs des secteurs touchés par la fermeture nocturne, y compris les travailleurs journaliers du secteur informel, et ce au plus tard avant la mi-ramadan. Il a également appelé à « soutenir les secteurs qui souffrent des conséquences de la pandémie depuis plus d’un an, en particulier les artisans menacés de faillite et de pauvreté ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Zaina Idihli : Une ambition au service d’un changement tangible à Souss Massa

Les forces françaises tuent Abou Walid Sahraoui, chef de l’EI au Grand sahara

Classement FIFA: les Lions de l’Atlas au 33è rang