250 personnalités marocaines lancent l’appel de « l’extrême-Maroc » en solidarité avec la Palestine

15 mai 2021 - 08:59

Plus de 250 personnalités marocaines : scientifiques, intellectuelles, culturelles, artistiques et académiques ont signé un appel de solidarité avec la Palestine et la mosquée « Al-Aqsa » suite aux agressions israéliens.

Intitulé, «l’appel des hommes de la science, de la culture et de l’art au Maroc», reçu par le journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone) souligne que «C’est la ligne de la résistance qui forge notre identité et notre existence. C’est elle qui reconstruit la vérité perdue, et sans elle, notre monde reste plein d’ambiguïtés, embourbé dans la tromperie coloniale de l’État sioniste usurpateur».

Les signataires de l’appel indiquent: «Nous, l’élite scientifique, intellectuelle, culturelle et universitaire de l’extrême-Maroc, (Al Maghrib Al Aqsaâ) annonçons que nous nous opposons à la barbarie israélienne exercée contre notre peuple en Palestine, et dans toute la Palestine, une barbarie raciste méprisable qui s’attaque au sacré, à l’homme, aux arbres et aux pierres. Nous dénonçons les croyances mythiques du sionisme et de son appareil militaire brutal qui, au nom d’une paix présumée, tue et déporte un peuple hors de sa terre ».

Les signataires indiquent également que «l’appel est une main tendue à notre peuple, un peuple de lutte et de djihad en Palestine. Nous y annonçons notre soutien illimité à l’héroïsme de ceux qui sont en poste à Al – Aqsa et aux alentours de Jérusalem, fidèles et attachés, qu’ils sont, à leur terre et à leurs droits. Nous bénissons les martyrs de la liberté, et de la vérité en ces temps d’abandon officiel arabe ».

Par cet appel ils expriment « le lien qui lie les savants, les intellectuels et le peuple libre du Maroc avec la mosquée sacrée d’Al-Aqsa, et leur volonté de s’engager sérieusement et collectivement dans le même élan de soutenir Al-Quds Al-Sharif et la Palestine financièrement, médiatiquement et politiquement ».

Parmi les signataires: Ahmed Ouihman: président de l’Observatoire marocain contre la normalisation, Abdessamad Belkebir: universitaire, Idris Maqbool: Directeur du Centre Ibn Ghazi pour la recherche et les études stratégiques, Abedbassit Al Moustaâine: professeur d’université, Abdelaâli Al Ouadghiri: professeur d’université, Rachid Ghoulam: Artiste…

Plusieurs manifestations ont été organisés à travers le Maroc depuis le déclenchement de l’agression israélienne. D’autres sont prévues demain dimanche suite à un appel du « Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation avec Israël ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Aérien: 42 compagnies reprendront leurs activités au Maroc

La chaîne d’information « France 24 » interdite en Algérie.

RAM: Dispositif « exceptionnel » et « historique » pour faciliter le retour des MRE