Ihsane Haouach, une marocaine qui suscite la polémique en Belgique

01 juin 2021 - 07:21

La désignation de Ihsane Haouach, une belgo – marocaine portant le voile, au poste de Commissaire du gouvernement à l’égalité des femmes et des hommes suscite un vif débat entre politiques en Belgique.

« La désignation d’une femme portant un signe convictionnel comme commissaire du gouvernement de l’institut de l’égalité homme femme est totalement contraire au principe de neutralité de l’État », a écrit, sur Twitter, le président du parti le Mouvement Réformateur (MR) Georges-Louis Bouchez.

Il estime que cette nomination, survenue le 17 mai dernier, est motivée par des calculs électoralistes.

Selon le grand journal belge « La libre Belgique », la secrétaire d’État à l’Égalité et à la Diversité Sarah Schiltz (Ecolo), qui a décidé cette nomination, a réagi à la sortie de Georges-Louis Bouchez en indiquant qu’Ihsane Haouach a été désignée « pour sa compétence uniquement, parce qu’elle était la meilleure pour le poste ».

Première femme voilée à occuper ce poste dans ce pays, Ihsane Haouach est diplômé en économie, de la Solvay Business School. Elle a commencé sa carrière dans le secteur énergétique en assumant des postes de responsabilités à l’autorité de régulation pour les marchés de l’électricité, du gaz et de l’eau à Bruxelles.

l’institut de l’égalité des femmes et des hommes est un service publique qui « protège et promeut l’égalité » entre les sexes à travers des études, un soutien à la société civile et des recommandations au gouvernement.

Les deux partis politiques: les Ecolo et le Mouvement Réformateur font parti de la même coalition gouvernementale en Belgique. Cette nomination controversée risque de la fragiliser davantage. Pour le MR cela risque, aussi, d’influencer les décisions de la justice belge confrontée à un dossier de port de voile.

La société de transport publique à Bruxelles a, en effet, été condamnée, récemment, pour avoir refuser d’embaucher une employé portant le voile.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’Algérie décide de fermer immédiatement son espace aérien avec le Maroc

Akhannouch : Des réalisations rapides et concrètes pour répondre aux attentes des marocains

Interpellation de 4 autres individus pour liens présumés avec les plans de la cellule terroriste affiliée à « Daech » et démantelée récemment à Errachidia