Coronavirus : Toutes les compagnies aériennes sont autorisées à effectuer des vols depuis et vers le Maroc

07 juin 2021 - 08:17

Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des marocains résidant à l’étranger, a indiqué que toutes les compagnies aériennes seront autorisées à effectuer des vols depuis et vers le Maroc suite à la récente décision du gouvernement.

Lors d’une interview à la radio, Najlae Benmbarek, Directrice de la diplomatie publique et des acteurs non étatiques a démenti les informations selon lesquelles cette décision concerne uniquement les compagnies, Royal Air Maroc et Air Arabia. « Toutes les compagnies aériennes seront concernées par cette décision. » a-t-elle précisé, soulignant que les voyageurs ont la liberté de choisir leur compagnie.

La responsable a ajouté que ce sont les voyageurs, en provenance des pays classés dans la liste « B », qui paieront les frais de la quarantaine qu’ils devront subir dans des hôtels dont la liste sera annoncée par les autorités. Il s’agit d’une pratique en vigueur dans tous les pays du monde.

Benmbarek a également précisé que l’expression « l’espace aérien fermé » mentionnée dans le communiqué du ministère des Affaires étrangères, signifie que le Royaume du Maroc est toujours en état d’urgence sanitaire, notant que cela n’a pas d’incidence directe pour ceux qui souhaitent voyager.

Elle a, par ailleurs, souligné que le pass vaccinal devient valable 4 semaines après la deuxième dose, mais qu’un test PCR négatif d’une durée d’au moins 48 heures reste nécessaire, ajoutant que les pays qui n’adoptent qu’une seule dose vaccinale doivent fournir à leurs citoyens ou à ceux qui souhaitent venir au Maroc, un certificat prouvant que la période mentionnée s’est écoulée depuis leur vaccination.

Benmbarek a indiqué que les voyageurs marocains n’ont actuellement pas le droit de se rendre dans l’un des pays de la liste « B » sans un permis de voyage exceptionnel respectant les conditions et procédures spécifiques de ce pays.

Concernant les voyages par voie maritime, les mêmes ports de transit de l’année dernière seront ouverts cette année. Il s’agit de « Gênes » en Italie et de « Sète » en France. En plus du test «PCR», les voyageurs seront soumis à des tests de dépistage du virus à bord avant l’embarquement.

La classification publiée par le ministère des Affaires étrangères a été établie par les autorités sanitaires, en fonction de l’évolution épidémiologique de chaque pays. Elle sera actualisée toutes les deux semaines.

Pour rappel, le ministère des Affaires étrangères a annoncé dimanche « de nouvelles mesures progressives afin d’assouplir les restrictions sur le déplacement des voyageurs désirant accéder au territoire national », à partir du 15 juin suite aux «indicateurs positifs de la situation épidémiologique dans le Royaume et de la baisse du nombre des cas d’infections au nouveau coronavirus, notamment après l’élargissement des campagnes de vaccination dans notre pays».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Zaina Idihli : Une ambition au service d’un changement tangible à Souss Massa

Les forces françaises tuent Abou Walid Sahraoui, chef de l’EI au Grand sahara

Classement FIFA: les Lions de l’Atlas au 33è rang