Guerre commerciale maroco-égyptienne: 6 milliards de Dh de pertes et des produits contrefaits en Chine

24 juin 2021 - 11:58

Le ministre de l’Industrie et du Commerce Moulay Hafid Elalamy est en colère contre l’Egypte et sa politique de « blocage » imposée aux produits marocains. Des entraves qui nous font perdre 6 milliards de Dh.

Lors d’un débat autour du plan d’accélération industrielle à la commission des secteurs productifs de la Chambre des représentants, Elalamy a indiqué qu’il a évoqué ces blocages avec son homologue égyptienne Nevin Jameh qui a, elle aussi, fait part de son mécontentement face à l’obstruction à l’entrée des produits égyptiens au Maroc.

Cette guerre commerciale fait que les voitures fabriquées au Maroc sont confrontées à diverse obstacles lorsqu’elles sont exportées vers l’Égypte. Elles ne peuvent, par exemple, accéder à ce marché que si elles sont fabriquées à « Somaca », alors que celles des usines «Renault» de Tanger ne sont pas les bienvenues.

El Alami a déclaré qu’il a promis à son homologue égyptienne des mesures de représailles « Je vous ai créé des problèmes, et je continuerai à le faire », lui aurait dit le ministre marocain.

En général, les produits marocains ont besoin de 3 mois pour accéder au marché égyptien, a-t-il rappelé. Alami a alors menacé de faire pareil avec les exportations égyptiennes mais il a souligné avoir convaincu son homologue égyptienne de revoir cette politique pour un meilleur accès au marché égyptien. Cette dernière s’est montrée compréhensive proposant la création d’un comité conjoint pour résoudre ces problèmes.

De plus, le ministre marocain a indiqué que les exportations égyptiennes arrivent parfois au Maroc sous une fausse identité. Un contrôle a, en effet, permis, récemment, de découvrir que trois conteneurs en provenance d’Egypte transportaient des produits avec des certificats égyptiens, alors qu’ils sont des produits de fabrication chinoise.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

RAM: nouvelle organisation et la présence des femmes renforcée

Dialogue social: Les recommandations du CESE en 9 points clés (vidéo)

Maroc Telecom: 26 milliards de Dh de chiffre d’affaires et 73 millions de clients