250 voitures marocaines autorisées sur le marché égyptien

02 juillet 2021 - 11:50

L’Egypte a autorisé l’entrée de 250 voitures marocaines sur son marché après les avoir interdit depuis mars dernier, apprend on au journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone) auprès d’une source au ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique.

Le litige commercial maroco-égyptienne semble, ainsi, en bonne voie d’apaisement suite aux entretiens tenus, récemment, entre le ministre en charge du secteur Moulay Hafid Elalamy et son homologue égyptienne Nevin Jameh et qui avaient abouti à la conclusion d’un accord à ce sujet, ajoute la même source.

L’Égypte interdisaient les voitures marocaines fabriquées dans les usines «Renault» de Tanger et n’autorisaient que celles des usines « Somaca ».

Saluant les résultats de ces entretiens, notre source a indiqué qu’une commission technique conjointe a été constituée entre les ministères marocain et égyptien dans le but d’améliorer la fluidité des échanges commerciaux entre les deux pays, et de vérifier les procédures et les délais qui lui sont associés.

Les entraves faits aux produits marocains, en général, occasionnent des pertes estimées à 6 milliards de Dh avait révélé le ministre marocain lors d’un récent débat au parlement.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Affaire Addoha – EPC Maroc: La famille Sefrioui absente de l’audience devant le tribunal

Philip Morris commercialise le tabac chauffé « IQOS » pour la première fois au Maroc

Akhannouch annonce son retrait total de la gestion de sa holding familiale