Covid 19: déplacer le match de la finale de l’Euro pour éviter le pire

05 juillet 2021 - 12:06

La propagation du Covid 19 avec sa nouvelle variante Delta pourrait s’accélérer à la faveur des matchs de la coupe d’Europe arrivée à son terme cette semaine. Plusieurs épidémiologistes et hommes politiques tirent la sonnette d’alarme et appellent l’UEFA à agir, rapporte le quotidien français « Le Monde » dans son édition de Lundi.

Le taux de contamination a, en effet, considérablement augmenté durant les matchs disputés dans divers capitales européennes. Des pays comme l’Angleterre et la Russie suscitent particulièrement l’inquiétude à cause du nombre des cas d’infection en nette augmentation. L’agence écossaise de santé publique a, ainsi, révélé que 2000 personne ont attrapé le Covid 19 après avoir assisté à des matchs de l’euro entre le 11 et le 18 juin en Ecosse ou à Londres.

La situation pourrait s’aggraver lors des matchs des demi-finales et de finale prévus cette semaine à cause de la décision des autorités britanniques d’augmenter la jauge d’accueil à 75 % de la capacité du stade de Wembley, soit 60000 personnes comme le souhaitait l’UEFA.

Dans une déclaration au journal « Le Monde », le directeur de l’Institut de santé globale de Genève a appelé à délocaliser les matchs prévus à Londres et à Saint Pétersbourg. Il a rappelé qu’au mois de mai, l’UEFA avait déplacé la finale de la Ligue des champions d’Istanbul à Porto. «Cela montre que c’était possible de changer de programme », a-t-il indiqué.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne cache pas non plus son inquiétude face à cette situation sanitaire mais son pouvoir sur le monde du football parait imité.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Naciri, Boudrika … des présidents de club de foot en course pour les élections

Coronavirus : 10% du championnat espagnol de football vendu à 2.7 milliard d’euros

Il coupe la tête de sa mère et la trimbale des les rues de Casablanca (vidéo)