20 personnes mortes suite à la consommation d’alcool toxique à Oujda

14 juillet 2021 - 05:00

Le bilan de la « tragédie de l’alcool brûlé » à Oujda, s’est alourdi après le décès de 4 personnes mercredi matin, selon les sources du journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone).

Au total, 20 personnes sont mortes, dont une femme, et cinq sont dans un état critique à l’hôpital universitaire Mohamed VI.

L’incident a eu lieu, la semaine dernière, dans le quartier Al Mir Ali à Oujda, lorsque plusieurs personnes ont consommé des quantités d’alcool brûlé.

Le Procureur du Roi à Oujda a annoncé, mardi soir, l’identification, de deux suspects qui seraient impliquées dans « l’administration intentionnelle de substances nuisibles à la santé ayant causé la mort ».

Le premier est incarcéré dans la prison locale d’Oujda, tandis que le second a été placé en détention provisoire en attendant la poursuite de l’enquête de la police judiciaire.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le détail des indemnités des présidents des conseils des régions et des communes

Zaina Idihli : Une ambition au service d’un changement tangible à Souss Massa

Les forces françaises tuent Abou Walid Sahraoui, chef de l’EI au Grand sahara