Aïd Al Adha : vague d’Immigration à Tanger et à Melilla

22 juillet 2021 - 06:45

Des éléments des garde-côtes et des forces armées royales ont déjoué mercredi soir deux grandes opérations de migration clandestine d’africains subsahariens sur les plages de « Achakkar » et de « Ba Kacem » à Tanger.

Le journal « A Oâmk » (rédaction arabophone) a appris de sources informées que les autorités locales ont, en effet, pu intervenir à temps après avoir reçu des informations sur des tentatives d’immigration illégale qui voulaient profiter de l’accalmie des jours d’Aïd Al Adha.

Selon les mêmes sources, 30 candidats à l’immigration, dont des femmes, ont, ainsi, été interpellés et des canots pneumatiques saisis sur ces deux plages de la ville du détroit.

A Melilla, ce sont 238 subsahariens qui ont réussi, jeudi très tôt le matin, à entrer dans la ville, après avoir sauté par-dessus la clôture appelée « Barrio Chino », selon un communiqué du gouvernement locale. Trois membres de Guardia civile ont été légèrement blessés lors de l’intervention.

Le journal local de la ville, « El faro de Melilla », a publié des vidéos montrant des dizaines de migrants en train de marcher, triomphalement, dans les rues de la ville exprimant leur joie d’avoir réussie la traversée.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Chefchaouen: tenue d’une conférence internationale sur les « Simuliidae »

Grands concerts de Rabat: la scène OLM Souissi retrouve son éclat après deux ans de Covid-19

Une importante délégation d’administrateurs du Groupe de la BAD en visite de travail au Maroc