ONCF : Un bilan positif, « une résilience face à la pandémie »

29 juillet 2021 - 08:56

Tenu sous le signe de « la résilience face à la pandémie », le conseil d’administration de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) annonce avoir réalisé un chiffre d’affaire de 1.6 milliards de Dh jusqu’à juin 2021, soit une hausse de 91%. Selon un communiqué reçu par le journal « Al Oâmk », le conseil présidé par Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, ajoute que l’ONCF a pu dégager un niveau d’EBITDA positif de plus de 359 Millions de Dirhams en 2020 contre 995 Millions de Dirhams en 2019.

Revenant sur les réalisations de 2020, le Directeur Général de l’Office Mohamed Rabie Khlie a souligné que les activités de l’ONCF avaient entamé l’année sur un trend remarquable de croissance, à deux chiffres, de l’ensemble de leurs indicateurs. Ainsi, sur la période du 1er Janvier au 15 Mars 2020, le chiffre d’affaires de l’activité Voyageurs avait connu une progression remarquable de +29% comparée à la même période en 2019, avant de subir l’impact de la pandémie.

Sur l’ensemble de l’année 2020, le trafic global s’est établi à 21,1 Millions de voyageurs avec un chiffre d’affaires de 803 Millions de Dirhams, en baisse de 52% par rapport à 2019. Par ailleurs, le taux de régularité des trains voyageurs, tous types confondus, était de 95% en amélioration de 3 points par rapport à 2019.

Quant à l’activité fret et logistique, elle a su démontrer toute sa résilience grâce une organisation rigoureuse et adaptée au contexte. Dans ce cadre, tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés, dans le respect strict des normes sanitaires, pour assurer l’acheminement et l’approvisionnement entre autres, des produits de premières nécessité, vers les différentes régions du Royaume.

C’est ainsi que plus de 24,5 Millions de tonnes de marchandises ont été transportées durant l’année 2020, générant un chiffre d’affaires de 1,8 Milliard de DH contre 1,79 Milliard de DH en 2019.

Grâce à cette résilience, et malgré le recul du trafic Voyageurs, l’ONCF a pu enregistrer un chiffre d’affaires global de 2,8 Milliards de DH avec une baisse limitée à -25% par rapport à 2019. En consolidé, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 3,1 Milliards de DH.

Par ailleurs, et pour atténuer l’impact de la crise sanitaire, l’ONCF a déployé un plan volontariste d’optimisation de ses charges. Au titre de l’année 2020, le total des charges d’exploitation (hors amortissements) s’est établi à 2,7 Milliards de DH en baisse de 12% par rapport à 2019. Ainsi, l’ONCF a pu dégager un niveau d’EBITDA positif de plus de 359 Millions de Dh contre 995 Millions de Dh en 2019.

En terme d’investissement, l’ONCF a réalisé 1,8 Milliard de DH contre 2,2 Milliards de DH en 2019, en se limitant à l’achèvement des opérations en cours et au stricts projets de maintien de la sécurité et de la qualité de service.

Par ailleurs, le Directeur Général a précisé que l’Office œuvre activement, en étroite collaboration avec les différentes parties prenantes, à l’émergence d’un écosystème ferroviaire national à forte composante technologique, intégré autour d’opérateurs publics et privé structurants, créateur de valeur économique et sociale, compétitif et exportable. Cette ambition de création d’un écosystème ferroviaire fera l’objet d’une convention à conclure prochainement avec les pouvoirs publics dans le cadre d’une feuille de route pour l’avenir, conclu le communiqué.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Affaire Addoha – EPC Maroc: La famille Sefrioui absente de l’audience devant le tribunal

Philip Morris commercialise le tabac chauffé « IQOS » pour la première fois au Maroc

Akhannouch annonce son retrait total de la gestion de sa holding familiale