Election des chambres professionnelles : la campagne électorale est bien lancée

03 août 2021 - 08:00

La campagne électorale pour les élections des chambre professionnelles a été, officiellement, lancée dimanche 1 août conformément aux dispositions légales. Sur le terrain et via leur différents moyens de communication, plusieurs partis de la majorité et de l’opposition ont annoncé leur programmes et slogans et présenté leurs candidats.

Deux campagnes ont particulièrement attiré l’attention en début de semaine: celle du RNI et du PAM. Le ministre de l’agriculture et leader du Rassemblement national des indépendants (RNI, majorité) Aziz Akhannouch a, ainsi, choisi de lancer, personnellement, la campagne de son parti dans la région de Fès-Meknès où il a présidé plusieurs meetings.

A cette occasion, il a, notamment, déclaré que les programmes des chambres d’agriculture doivent s’inspirer et mettre en œuvre ce qui est contenu dans le nouveau plan Maroc vert intitulé « Génération Green », rapporte le site officiel du RNI.

Du coté de l’opposition, le secrétaire général du Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi a choisi la ville de Tinghir dans la région de Daraâ Tafilalt pour une tournées de mobilisation des troupes. Le site du parti a, largement, présenté les différents candidats aux élections professionnelles.

L’un d’eux s’engage ainsi à « faire le plaidoyer des petits agriculteurs et des éleveurs dans la région de Guelmim-Oudenoun » au Sahara. Un autre souligne que le PAM déploiera tous ses efforts pour que le parti maintienne ses positions dans les chambres professionnelles de la région de Marrakech-Safi

Du coté de l’Istiqlal (opposition), aucun meeting pour le moment, mais le site officiel du parti fait l’éloge du programme et des candidats. Sous le slogan, « La solution est entre vos mains », l’Istiqlal appelle à voter pour ses candidats « afin de rendre justice aux petits agriculteurs, garantir la dignité des marins, sauver les artisans traditionnels au bord de la faillite, et redonner espoir aux professionnels et commerçants ».

Le premier parti de la majorité, le PJD, fait, quant à lui, profil bas jusqu’à présent. Pas de campagne sur le terrain ni de couverture médiatique remarquable de l’événement sur le site du parti. Même constat du côté du PPS. l’USFP s’est contenté de lancer un appel sur sa page Facebook pour que « les chambres professionnelles contribuent à l’effort de développement national et saisissent cette opportunité pour déployer une vraie réforme ».

Le scrutin relatif à l’élection des membres des chambres d’agriculture, de commerce, d’artisanat et de pêche est prévu pour le vendredi 6 août.

Le RNI arrive en tête des candidats avec 15,65 %, l’Istiqlal est en deuxième position avec 13,31 %, suivi du PAM (12,11 %), de l’USFP (7,41 %), du MP (7,25%) et du PJD (6,33 %)… etc. Mais ce sont les candidats sans affiliation politique qui sont occupent la première position avec 21% pour un scrutin dont les vainqueur seront représentés à la Chambre des conseillers.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: Plus de 860.000 personnes ont reçu la 3ème dose

Revenus des sportifs: Le PLF-2022 propose la révision de l’abattement forfaitaire

Le complexe commercial « M Avenue » ouvre ses coulisses à Marrakech