Maroc – France: solidarité syndicale avec le secrétaire général de l’UMT de Webhelp Maroc

11 août 2021 - 02:47

La Fédération syndicale des activités postales et de télécommunications de France a exprimé sa solidarité avec le secrétaire général de l’UMT du groupe Webhelp Maroc qui a été suspendu de cette entreprise française de centres d’appel.

Sous le titre « Webhelp et la liberté syndicale », un communiqué de la Fédération, reçu par le journal « Al Oâmk », dénonce cette décision qui s’inscrit dans le cadre de « la répression antisyndicale » et qui présente, selon elle, des similitudes avec ce qui se passe en France également.

« Depuis plusieurs année, l’UMT subit la répression à chaque nouvelle implantation dans un des centres d’appels du groupe au Maroc », précise le communiqué qui explique que le secrétaire général a été suspendu « sans aucune raison, si ce n’est son activité syndicale ».

Pour la Fédération, affilié à l’Union syndicale solidaire Sud, cette suspension a mobilisé les salariés et les élus de Webhelp de Rabat, Kénitra et Fès. Elle demande la réintégration immédiate du secrétaire général de l’UMT Webhelp Maroc, l’ouverture d’une négociation d’un accord sur les droits syndicaux au niveau des différents pays et le respect intégral de la liberté syndicale.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le roi Mohamed VI condamne l’attaque Houthie contre Abou Dhabi

Covid 19: 130 établissements scolaires fermés durant la période du 10 au 15 janvier

Le Roi reçoit les dix membres élus du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire