Un troisième groupe des mineurs marocains immigrés à Ceuta rapatrié à Tétouan

17 août 2021 - 03:45

L’opération de retour des mineurs marocains de Ceuta à Tétouan se poursuit apprend on auprès de la presse espagnole.

Les autorités marocaines ont accueilli, dans un centre social ouvert dans la ville de Martil, 15 nouveaux mineurs dans le cadre d’une nouvelle opération de rapatriement.

30 mineurs étaient déjà arrivés durant les derniers jours suite à une coordination avec les autorités de la ville occupée de Ceuta, selon l’agence de presse espagnole EFE.

Au total, quelques 1000 mineurs marocains avait réussi à entrer, clandestinement, à Ceuta en provenance de la ville frontalière de Fnidek au mois mai dernier.

Ils seront, donc tous rapatriés suite à des instructions royales. Le Maroc a accepté, récemment, de les accueillir par quinzaine quotidiennement mais selon des médias locaux à Ceuta, de nombreux mineurs marocains ont réussi à s’enfuir d’un centre social de la ville par ce qu’ils refusaient d’être rapatriés.

Cette opération suscité beaucoup de critiques dans le milieu des associations espagnoles de droits humains qui considèrent qu’il s’agit d’une violation des lois internationales relatives à la protection des mineurs.

Un tribunal de Ceuta a d’ailleurs ordonné, lundi, la suspension de cette opération pendant 72 heures en attendant que le gouvernement de Madrid se conforme aux lois en vigueur en matière d’immigration

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: Plus de 860.000 personnes ont reçu la 3ème dose

Revenus des sportifs: Le PLF-2022 propose la révision de l’abattement forfaitaire

Le complexe commercial « M Avenue » ouvre ses coulisses à Marrakech