L’ONCF dément vouloir démolir une partie du mur historique de Rabat

01 octobre 2021 - 09:31

Suite aux informations relayées par les médias sociaux, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a formellement démenti un projet de démolition d’une partie du mur historique adjacent à la gare ferroviaire de « Rabat ville ».

Une source officielle à l’ONCF a expliqué au journal « Al Oâmk » qu’il s’agit d’informations infondées et que les travaux sont suspendus depuis des mois en attendant l’ouverture d’une entrée de la gare, en cours de rénovation, donnant sur le tramway.

Des activistes des réseaux sociaux avaient, récemment, mis en garde contre la démolition d’une partie du mur historique, ce qui risquerait de « déformer » ou « d’effacer » carrément une partie du patrimoine architectural de la capitale.

Construit par le sultan Yaâqoub Al Mansour (12ème siècle), à l’époque de la dynastie des Almowahad, le mur de Rabat constitue une partie essentielle de l’identité de la ville. Entourant la médina au centre de la ville, le mur mesure 2263m de longueur, 2,5 m de largeur et 10 m de hauteur. Il est classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Littoral d’El Jadida menacé : L’Alliance pour le climat appelle à l’intervention du wali et du Centre d’investissement

La Chambre des conseillers approuve le projet de loi des finances

Exclusif. Mohamed Al Aâsli: Le journal « Al Massaâ » papier n’est pas mort malgré « le complot »