Autoroute du Maroc: plus de 40 milliards de Dh de dette sur fond de crise sociale

06 novembre 2021 - 05:18

Les dettes de la Société Nationale des Autoroute du Maroc ont dépassé 40 milliard de Dh à fin 2020 avec des investissements modestes chiffrés à 921 millions de Dh, selon Un rapport sur les établissements et les entreprises publics consulté par le journal « Al Oâmk ».

Joint au projet de loi des finances de 2022 en discussion au parlement, ce Rapport indique que le taux d’endettement a atteint 65%. Au cours des six premiers mois de 2021, la société a réalisé des investissements de l’ordre de 400 millions de Dh, soit un taux de réalisation de 29% et prévoit de clôturer l’année, en hausse, avec 1 000 millions de Dh.

Le chiffre d’affaires jusqu’à fin juin 2021 s’est élevé à 1445 million de Dh, enregistrant une augmentation de 35% par rapport à juin 2020. Si le trafic routier continue son développement au même rythme que celui enregistré durant le premier semestre, le chiffre d’affaire atteindra 3.100 millions de Dh, soit une augmentation de 55% par rapport à l’année 2020.

L’annonce de ces chiffres intervient dans un contexte marqué par un climat social toujours tendu au sein des Autoroutes du Maroc.

Trois organisations affiliés à la centrale syndicale l’Union Marocaine du travail (UMT) ont accusé, la semaine dernière, la direction générale de ne pas respecter les règles du dialogue social et de marginaliser les délégués syndicaux. Ces syndicats, les plus représentatifs, pointent, régulièrement, «la dilapidation de deniers publics, l’ambiguïté, l’improvisation qui marquent la gestion et la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

agr

Le dirham devrait s’apprécier face au dollar à horizon 3 mois (AGR)

Énergie électrique: hausse de la production de 3,1% à fin juillet (DEPF)

Le dollar atteint son plus haut niveau face à l’euro depuis près de 20 ans