Najat Valaud Belkacem au Maroc : « La petite fille bergère sur la photo ce n’est pas moi » (vidéo)

17 novembre 2021 - 05:24

L’ancienne ministre française de l’Éducation, d’origine marocaine, Najat Valaud Belkacem a révélé que sa photo de petite fille bergère qui circule sur les réseaux sociaux est fausse. « Je n’ai pas de photos de mon enfance au Maroc », a-t-elle expliqué dans une interview au journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone).

« Par contre, l’article de presse qui accompagnait cette photo contenait des informations vraies. J’ai quitté ma ville natale de Ben Chiguer à un âge précoce laissant derrière moi de merveilleux souvenirs et des gens que j’aime ».

Au-delà du problème des fake news, Belkacem, en visite à Nador récemment, nous a raconté son enfance indiquant qu’elle a immigré en France à l’âge de cinq ans. « Je suis heureuse de visiter la maison de ma famille dans le village de Ben Chiguer, même si plus personne n’y habite aujourd’hui. Ses murs portent des souvenirs inoubliables ».

Belkacem a indiqué qu’ «je me souviens encore de mes cousins et de mes tantes, ainsi que de mon grand-père que j’aidais à garder les moutons. Je me souviens également de ma sœur avec qui je courrais dans les montagnes et de ma grand-mère dans la cuisine. ».
Utilisant la langue du Rif, la ministre franco-marocaine (entre 2014 et 2017) a qualifié les habitants du village de Ben Chiguer de « personnes gentils et merveilleux. Je suis heureuse de les voir et de leur parler. J’ai l’impression qu’ils sont ma famille en raison de nos racines communes ».

S’agissant de l’éducation des jeunes filles, elle a souligné que «l’école est très importante car c’est le seul moyen qui peut changer le destin de n’importe qui », notant que « si vous n’avez pas de revenu matériel pour vivre. Vous ne pouvez garantir une position respectable dans la société qu’à travers les études ».

Elle a déclaré que « les choses évoluent, y compris la scolarisation en milieu rural » au Maroc, notant qu’« à l’époque, l’école n’était pas du tout accessible ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Chefchaouen: tenue d’une conférence internationale sur les « Simuliidae »

Grands concerts de Rabat: la scène OLM Souissi retrouve son éclat après deux ans de Covid-19

Une importante délégation d’administrateurs du Groupe de la BAD en visite de travail au Maroc