Littoral d’El Jadida menacé : L’Alliance pour le climat appelle à l’intervention du wali et du Centre d’investissement

04 décembre 2021 - 12:13

L’Alliance Marocaine pour le Climat et le Développement Durable (AMCDD) a lancé un appel à la protection de la cote de la ville d’El Jadida menacée par la construction d’un complexe de loisir et de sport « en violation flagrante » de la loi 81.12 relative au littoral.

Dans un communiqué reçu par le journal « Al Oâmk », la section régionale (Casablanca-Settat) de l’AMCDD estime que la construction d’un tel complexe d’une superficie de 500 m2 risque de « causer de graves dommages aux potentiels naturels et économiques de la côte ».

Le 5 mai 2021, suite à une intervenions du ministère de l’intérieur, les travaux de construction de ce projet, situé à l’entrée d’El Jadida, avaient été arrêtés. Une intervention saluée par les habitants et l’ensemble des acteurs de la société civile.

Cela avait permis de sauver le littoral « d’une véritable catastrophe » avec le coulage de tonnes de béton armé pour construire des piscines dont une partie seraient enfouie sous terre, à moins de 100 mètres du bord de la mer.

Aujourd’hui, l’AMCDD met en garde contre une possible relance de ce projet sous une autre forme. En effet, l’Alliance averti contre « une tentative de détourner la sage décision antérieure des pouvoirs publics, en déposant un nouveau dossier auprès du Centre Régional d’Investissement» pour construire des installations illégales sur le même site.

Par conséquent, l’Alliance sollicite le Wali et le Centre régional d’investissement de Casablanca-Settat ainsi que l’ensemble des acteurs locaux et nationaux pour qu’ils « interviennent immédiate afin d’appliquer la loi, et de stopper le processus en cours visant à transformer un centre d’investissement en une institution qui accorde des permis de construction d’exception ne prenant pas en compte les plans d’aménagement bien encadrés par le ministère de l’intérieur ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Maroc: Omicron représente 95% des cas, la nouvelle vague s’approche du pic

CNSS, subvention, taxe: 2 milliard de Dh pour sauver d’urgence le tourisme au Maroc

Le roi Mohamed VI condamne l’attaque Houthie contre Abou Dhabi