Le Maroc pourrait durcir l’octroi des visas pour les Égyptiens

07 décembre 2021 - 09:45

Les autorités marocaines s’apprêteraient à durcir les procédures d’octroi de visas pour certains égyptiens, en particulier pour les hommes d’affaires après avoir constaté des cas de fraude.

C’est ce qu’a laissé entendre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidants à l’étranger, Nasser Bourita, lors d’une réunion avec la commission de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de la Défense nationale de la Chambre des conseillers.

Certains de ces hommes d’affaires égyptiens chercheraient, en fait, à s’installer définitivement dans le Royaume ce qui risque d’avoir des conséquences sociales et des problèmes en terme de sécurité.

Selon un rapport de la dite Commission, dont le journal « Al Oâmk » détient une copie, Bourita a par ailleurs évoqué les difficultés que rencontrent les hommes d’affaires marocains pour obtenir des visas dans certains pays, notamment en Égypte.

Face à cette situation, le Maroc devrait durcir les condition d’octroi de visas mais aucun détail sur les chiffres de ces restrictions n’a été annoncé pour le moment.

Dans le même contexte, Bourita a expliqué que la fermeture des frontières aérienne reste liée à l’évolution de la pandémie Covid 19 au niveau international et aux recommandations de l’Organisation de la Santé (OMS).

Selon lui, toutes les décisions prises à cet égard par les autorités sanitaires dépendent des indicateurs inquiétants au niveau mondial, en particulier en Europe.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le ministre yéménite des Affaires Étrangères depuis Rabat : l’Iran soutient le terrorisme et le Maroc souffre de son ingérence (vidéo)

Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l’équipement de CHU

Les Marocains « abandonnent » les centres de vaccination… et le stock de vaccins du Royaume dépasse les 11 millions de doses