Les médecins résidents et internes réclament leurs salaires et indemnités

24 décembre 2021 - 11:33

La Commission nationale des médecins résidents et internes (CNIR) dénoncent le retard dans le versement de leurs salaires et indemnités de garde, indique un communiqué reçu par le journal « Al Oâmk Al Maghribi ».

Elle accuse également le ministère de la santé « d’atermoiement » et de ne pas répondre positivement à plusieurs de leurs revendications.

Les salaires des médecins résidents de l’année 2021 ont, ainsi, été retardés « sans motif » par le ministère dans certains centres universitaires après 9 mois de travail. La deuxième partie des indemnités spécial Covid 19 n’a pas non plus été versée ajoute la CNIR.

Le communiqué a, par ailleurs, appelé à accélérer l’ouverture des deux centres hospitaliers des villes d’Agadir et de Tanger « afin de développer l’offre de soins dans ces deux régions, d’une part, et d’élargir les possibilités de la formation hospitalière des médecins et des étudiants, d’autre part ».

D’autres formes de protestation seront déployées, averti le communiqué si le ministère de tutelle ne traite pas « avec sérieux les revendications qui lui ont été présentées » notamment l’élaboration des lois de la fonction publique et si les médecins internes et résidents ne sont pas impliqués, d’une manière générale, dans les chantiers de la réforme du système de santé nationale.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Bouayach soutient l’adoption du principe de l’égalité dans l’héritage

Comme dans un jeu vidéo, une personne vole une ambulance et la jette dans un oued de Tanger (Vidéo)

HCP: 109 mille ménages concernés par le phénomène du travail des enfants en 2021