L’Algérie brandit la carte du gaz contre l’Espagne

02 avril 2022 - 02:30

Les autorités algériennes semblent ne pas avoir digérés le changement de la position de l’Espagne au sujet du conflit du sahara marocain. Après avoir rappelé son ambassadeur en Espagne, l’Algérie menace le pays ibérique par le biais de la carte du gaz.

« Il n’est pas exclu de procéder à un ‘recalcul’ des prix avec notre client espagnol », a dit Tewfik Hakkar dans un entretien à l’agence officielle APS.

« Les contrats actuels entre l’Algérie et l’Espagne ont été conclus dans un contexte où les prix du gaz étaient bas. Les Espagnols ont même refusé de reconduire les contrats à long terme, leur préférant des contrats à moyen terme, mais la crise ukrainienne a changé la donne du marché gazier en Europe, trop dépendante du gaz russe », détaille l’agence APS.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le « polisario », « véritable bombe à retardement” pour l’Algérie (politologue)

La cour administrative de Londres rejette une action en justice contre l’accord d’association Maroc-GB

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov attendu à Marrakech