Le Président de l’Uruguay reçoit à Montevideo Enaam Mayara

28 juin 2022 - 10:00

Le président de la Chambre des Conseillers, Enaam Mayara, a été reçu, lundi à Montevideo, par le président de l’Uruguay, Luis Lacalle Pou.

Au cours de cette audience, qui s’est déroulée au siège de la Présidence de l’Uruguay, Lacalle Pou a exprimé sa grande considération pour le Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, soulignant la position géostratégique dont jouit le Maroc dans son environnement régional et continental.

Le président uruguayen a également exprimé la ferme volonté de son pays de surmonter tous les obstacles qui freinent le développement des relations historiques entre les deux pays, estimant que toutes les conditions sont réunies aujourd’hui pour promouvoir la coopération économique dans divers domaines et porter les échanges commerciaux à de meilleurs niveaux.

Pour sa part, le Président de la Chambre des Conseillers a affirmé que cette visite ouvre une nouvelle page dans les relations parlementaires entre les deux pays, ajoutant que la composition diversifiée de la Chambre des Conseillers lui permet d’exposer les grandes opportunités d’investissement qu’offre la situation géopolitique du Maroc, ainsi que ses ressources naturelles et ses expériences pionnières afin de promouvoir les relations politiques et économiques entre le Royaume et l’Uruguay.

A l’issue de cette audience, Mayara a indiqué dans une déclaration à la chaîne d’information marocaine M24 que « j’ai eu l’honneur d’être reçu par le Président de l’Uruguay avec lequel nous avons discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales, que ce soit au niveau politique ou économique », notant que la coopération parlementaire sera relancée avec la création de deux groupes d’amitié. Les deux parties ont également examiné les mécanismes de partenariat entre les Parlements marocain et uruguayen, notamment avec le Sénat.

Mayara a souligné que le président uruguayen s’est montré très compréhensif à l’égard des questions politiques marocaines, particulièrement celles liées à l’intégrité territoriale du Royaume.

Au sujet des relations économiques et culturelles, il a été décidé de mettre en œuvre un plan d’action pour les consolider, ce qui ne manquera pas d’avoir un impact positif sur les grandes questions défendues par les Marocains.

Au cours de cette visite de travail en Uruguay, qui se poursuit jusqu’au 29 juin, Mayara tiendra une série de réunions avec des responsables gouvernementaux, des parlementaires et des hommes d’affaires pour discuter des moyens de renforcer la coopération entre l’Uruguay et le Maroc à tous les niveaux.

Outre  Mayara, la délégation parlementaire marocaine comprend notamment Neila Tazi, présidente de la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale et des Marocains résidant à l’étranger, Abdelkader Salama, membre du groupe du Rassemblement national des indépendants, membre du Conseil au Parlement andin et Ahmed Lakhrif, du groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, membre du Conseil au Parlement centraméricain, Zakaria El Hanini, directeur de cabinet du président de la Chambre des conseillers et Hassan Azerkan, chef du département des relations extérieures.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Mekouar réitère l’adhésion du Royaume du Maroc à la politique d’une seule Chine

Président du parti politique argentin Demos : le Maroc a montré le « cap » d’ouverture sur le Monde

Perquisition au domicile de Trump en Floride: Le FBI cherchait des documents liés au nucléaire (presse)