Finances publiques : Atténuation du déficit budgétaire de 17 MMDH à fin juillet (DEPF)

26 août 2022 - 03:00

L’exécution de la Loi de Finances à fin juillet 2022 fait ressortir une atténuation du déficit budgétaire de 17 milliards de dirhams (MMDH) pour se situer à 25,6 MMDH, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette évolution a résulté, particulièrement, d’une hausse des recettes (+24,8% ou +34,3 MMDH) plus importante que celle des dépenses globales (+9,6% ou +17,3 MMDH), précise la DEPF dans sa note de conjoncture d’août 2022.

Elle tient également compte de la hausse de l’excédent des comptes spéciaux du Trésor qui a plus que doublé, passant de 9,1 MMDH à 19,1 MMDH, intégrant au niveau des ressources un montant de 6,3 MMDH correspondant au produit de la contribution sociale de solidarité sur les bénéfices et les revenus, affecté au fonds d’appui à la protection sociale et à la cohésion sociale, contre 3,6 MMDH à fin juillet 2021.

Eu égard aux éléments précités et à la hausse des opérations en instance de 6,3 MMDH, le besoin de financement du Trésor s’est établi à 19,2 MMDH, en baisse de 66,2%. Ce besoin a été couvert essentiellement par le recours au financement intérieur pour un flux net de 18,3 MMDH, alors que celui du financement extérieur s’est situé à 923 millions de dirhams.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’ONMT, fier du rayonnement suscité par les Lions de l’Atlas

Marrakech : Le Forum parlementaire Golfe-EuroMéditérannée soutient le projet de gazoduc Nigeria-Maroc

agr

Sociétés cotées: des revenus en hausse de 14,3% à fin septembre (AGR)