Parallèlement au début de la rentrée scolaire, les enfants de l’Atlas protestent pour réclamer l’ouverture d’une école

07 septembre 2022 - 08:00

Dans une première du genre, un certain nombre d’élèves du Douar Tignit Izri, situé dans la commune Lalla Aziza, dans la province Chichaoua, ont manifesté en raison de l’absence d’établissement d’enseignement primaire dans leur région. Situation qui les obligent à parcourir une distance de plus moins de 15 km pour poursuivre leurs études.

Plusieurs enfants, garçons et filles, sont apparus dans une vidéo sur les réseaux sociaux, portant des photos du roi Mohammed VI et des drapeaux du royaume, réclamant la mise à disposition de salles de classe au Douar.

Une source bien informée a révélé dans une déclaration au journal Al Omk Al Maghribi que de nombreuses familles ont été contraintes d’empêcher leurs enfants de poursuivre leurs études en raison de la longue distance entre le douar et l’école et la dangerosité du chemin notamment pour les filles.

Pour sa part, le Secrétariat général de l’Organisation marocaine des droits de l’homme et de lutte contre la corruption a interagi avec le problème de l’absence d’une école primaire dans ledit douar, affichant sa solidarité avec les enfants et la population. 

L’organisme susmentionné a appelé les autorités à intervenir d’urgence dans cette affaire, à trouver une solution réaliste et sérieuse au problème de ces enfants et à garantir leur droit à l’éducation, l’un des droits universels les plus importants.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche (bulletin d’alerte)

SM le Roi adresse un Discours au 1er Sommet sino-arabe qui se tient en Arabie Saoudite (Texte intégral)

La généralisation de la couverture médicale: les Ramedistes conservent leurs acquis (Mustapha Baitas)