G7 tente de plafonner les prix du pétrole russe

21 novembre 2022 - 06:30

L’agence Bloomberg a publié un rapport dans lequel elle indique que les États-Unis prévoient de présenter sa proposition visant à imposer un plafond du prix  du pétrole russe avant la prochaine réunion des ambassadeurs de l’UE, mercredi prochain.

L’agence rapporte aussi selon ses sources bien informées, si la proposition est approuvée, le prix plafond convenu peut être annoncé le jour de la réunion.

Les pays du groupe G7, prévoit d’annoncer un prix-plafond d’achat du pétrole russe, le 23 novembre en cours, ce qui engendra éventuellement une volatilité des prix de l’or noir sur le marché international.

Le groupe des sept  des grands pays industrialisés est une organisation des sept économies les plus « avancées » du monde, dominant le commerce extérieur et le système financier international.

Le groupe comprend le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Plus tôt, la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, avait indiqué qu’il était nécessaire de fixer un prix plafond pour le pétrole russe et cela à 60 dollars le baril.

 

Les pays occidentaux tentent de maîtriser autant que possible, la flambée des prix de l’énergie et denrées alimentaires, notamment à cause de l’instabilité économique engendrée par la guerre en Ukranie, depuis Févier dernier. Parallèlement à son effort de réduire les recettes de la Russie de l’exportation du carburant, en vue de réduire sa capacité à continuer de financer la guerre en Ukranie.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Un ministre nigérian salue l’impulsion donnée par SM le Roi pour réunir les opérateurs des zones franches en Afrique

Tunisie: le déficit de la balance commerciale énergétique s’aggrave de 84% à fin septembre

Jerusalem post : le Maroc est le royaume de la lumière, le pays qui crée l’envie d’aller et revenir